Copyright 2019 - Site by Misterdan

Adopted love par Gaïa Alexia

Adopted love par Gaïa Alexia

Hanté par son passé, sera-t-elle son avenir ? 
Orphelin, Teagan erre depuis son plus jeune âge de foyers en familles d'accueil. 
Bad boy écorché par la vie, la justice le rattrape à l'aube de ses 18 ans. La sentence ? Un an de conditionnelle durant lequel il devra se tenir à carreau s'il ne veut pas finir en prison. 
Il ne lui reste qu'une chance de se remettre dans le droit chemin et c'est dans une ultime famille d'accueil qu'elle va se jouer. Mais la rencontre avec Elena, la fille aînée de la famille risque de compliquer les choses. 

Adopted love : une couverture qui me plait, un résumé alléchant mais je ne m’attendais pas à être retournée par une histoire d’adolescents ! Mais le sont-ils encore vraiment après ce qu’ils ont vécus ? Car oui, ce livre m’a chamboulé et depuis que je l’ai fermé, j’y repense souvent et attend désespérément la suite ! Teagan est un de ses enfants abandonnés, perdu dans une vie où il ne trouve pas sa place. Il atterrit dans la famille d’ Elena, jeune fille de famille aisée qui pourtant pose problème depuis quelques mois... Elena est une vraie teigne avec Teagan qui ne fait pas beaucoup d’efforts non plus. Leur rapprochement, haineux d’abord, passera ensuite de la curiosité à la dépendance l’un pour l’autre. Et cela ne se fait pas en deux temps, trois mouvements mais bien par des chemins torturés avant de se livrer. Teagan est parfois très énervant, il s’apitoie, est larmoyant mais tellement attachant. Elena est sous carapace et souffle le chaud et le froid. La plume de Gaïa Alexia nous les présente sans une tonne de fioritures guimauves, ils sont torturés, émotifs, égoïstes mais tellement vrais. Quelle écriture ! Je n’ai pas su les lâcher et je ne m’attendais pas du tout à cela. C’est aussi, je pense, dû au fait que c’est Teagan qui narre l’histoire. J’ai beaucoup aimé aussi le personnage de Solis. Je vais donc me ronger les ongles jusqu’au 12 octobre pour lire la suite ... car c’est inhumain cette fin... Pauvre de mon cœur !

Editeur : Fyctia La Condamine - Date de parution : 14 septembre 2017 – Prix : 5,99 € (ebook) - 512 pages

 

f t g m