Copyright 2019 - Site by Misterdan

La Société - Tome 5 : L'inspiration d'Emeraude écrit par Angela Behelle, réédition J'ai Lu

Quand Paul Peyriac est déçu par son écrivain vedette, il ne se prive pas de le lui faire savoir de manière très directe.

C'est en répondant à l’impérieuse convocation du co-fondateur de la Société qu’Emmanuelle Travel va faire connaissance, de manière un peu brutale, avec le très séduisant Yann Le Breuil, l’auteur à succès des Éditions Peyriac.

Entre la douce et sensuelle Émeraude dont les récits coquins font les beaux jours des Éditions de la Nuit Bleue, et l’écrivain provocateur, c’est la rencontre du jour et de la nuit, l’association improbable de deux plumes affûtées qui trouvent au sein du réseau de la Société une inspiration nouvelle. C'est surtout l’alliance secrète d’un ange qui renie ses ailes et d’un démon qui l’entraîne à la découverte de luxures auxquelles elle prend un goût inavouable.

Mais dans ce prétendu jeu auquel ils ne veulent puiser que du plaisir et des idées sont-ils aussi sincères et déterminés que ce qu’ils affirment ?
Jusqu’où sont-ils prêts à aller, l’un et l’autre ?

Ce 5e tome de la série vous ouvre généreusement les portes de l'Écarlate, le tout nouvel établissement de la Société.
Entrez et vous saurez enfin ce qui se passe vraiment derrière sa discrète façade.

C'est ma série érotique préférée. J'avais beaucoup d'attentes pour ce tome-ci, et elles ont été comblées au-delà de mes espérances.

Je ne vais pas vous en faire le résumé car la quatrième de couverture en dévoile bien assez et je ne voudrais pas vous spoiler.

On se dit à chaque tome qu’Angela Behelle, nous fait tout vivre, nous montre tout, qu’elle est allée au bout de son inspiration mais en lisant L’inspiration d’Emeraude, on se dit qu’on ne pouvait pas se tromper plus fortement. Dans les tomes précédents, la Société était très présente dans l’intrigue, on sentait qu’elle allait passer par des moments cruciaux, et ici l’auteure va nous frustrer au possible en mettant un frein aux révélations est aux démonstrations des dessous de la Société. Ce tome-ci est une sorte de transition avant les problèmes sérieux. Ici, il s’agit d’une pure histoire érotique et d’un jeu de séduction sans limite, de la découverte du plaisir sous toutes ses formes. On va donc plonger au cœur de l’exploration des délices du sexe pour le plus grand plaisir des lecteurs. En effet, si il y avait une chose que j’avais à reprocher au trois tomes précédents, c’était de ne pas retrouver l’audace dont avait fait preuve l’auteure dans le tome 1. Et ici, on peut dire que l’on est totalement comblé, Angela Behelle ose enfin, elle ose nous fait découvrir les désirs les plus inavouables et tous nos sens vont être sollicités.

La plume de l'auteure est de plus en plus maîtrisée, et je reste sans voix à chaque tome en constatant qu'elle arrive à améliorer un style déjà presque parfait. De plus, elle nous offre ici des personnages très travaillés, ils ont tous les deux un vécu, un passif qui les rend plus crédibles, plus réels. Yann représente l’idéal masculin dont toute femme rêve en secret. Mystérieux, un brin dangereux, sûr de lui et beau à damner un saint. Emi, elle, est une femme intelligente, qui a du caractère et qui est prête à explorer une part d’elle-même qu'elle n'a jamais osé approfondir. En ce qui concerne le sexe, l’auteure va très loin, soyez prévenu, mais elle le fait avec brio, c’est beau sans jamais être vulgaire. Certaines scènes sont assez glauques, et pourtant une curiosité malsaine nous anime, comme Emi, cela prouve totalement qu’on est à la merci d’Angela Behelle, sous son emprise. J’ai été totalement subjuguée par certaines scènes d’une volupté à la limite du soutenable pour mes nerfs, et bien plus d’une fois la température de la pièce a grimpé en flèche. Si je n’avais qu’un seul mot pour les décrire ce serait : magnifique. Je sais que je me répète, mais l’auteure mérite amplement son entrée chez J’ai Lu au côté de Sylvia Day ou Beth Kery, et pour ma part elle a même ma préférence !

L’inspiration d’Emeraude est sans conteste le plus réussi des tomes de la Société, ce qui place la barre très haut pour le prochain tome. Mais je ne doute pas que l’auteure saura nous surprendre une fois de plus !

Un extrait ICI.

Éditeur : J'ai Lu Pour Elle - Date de parution : 17 juin 2015 - Prix : 6,90 €.

f t g m