Copyright 2019 - Site by Misterdan

2 - The Dark Duet - Tome 1 : Captive in the Dark écrit par CJ Roberts

La vengeance. La vengeance est le but ultime de Caleb. Il la prépare depuis douze ans. Pour réussir, son « arme » doit être vraiment spéciale. Elle sera un cadeau inestimable dont tout le monde parlera.

La fille qu’il surveille de l’autre côté de cette rue passante est parfaite. Elle est différente de ses proies habituelles. Elle n’est pas consentante, elle n’est pas vendue par son père, elle ne lui a pas été envoyée… Elle sera sa conquête.

Dans ce huis-clos étouffant, le bonheur est-il encore possible ?

Comme pour beaucoup, j'ai très vite été intriguée par cette parution que l'on présentait comme un véritable ovni dans la romance érotique. Surtout parce qu'au-delà de ce carcan, il s'agissait d'un dark erotica - comprendre par là d'un roman sombre, violent, dérangeant et même dégradant pour les protagonistes.

Effectivement, à ce niveau là, l'auteur a fait fort. Kidnapping + dressage : un véritable combo qui nous fait nous sentir assez mal à l'aise au départ. Pourtant, petit à petit, l'histoire nous captive. Parce que la grande force de CJ Roberts, c'est, qu'en dehors de cette situation malsaine et toxique, elle réussit à créer et développer une véritable relation entre nos personnages. L'espoir et l'envie de liberté restent présents tout au long du récit et permet au lecteur de s'accrocher et, surtout, de s'attacher aux deux héros.

Mais elle ne tombe pas dans le tout-cuit non plus. On est bien loin de la romance parfaite, avec le prince charmant qui sauve sa demoiselle. Non non. Car le bourreau joue également ce rôle du prince, mais il n'est pas du tout là pour sauver sa princesse. Et c'est là toute la dualité du roman. D'un côté l'auteur nous peint un univers sombre, violent, et dégradant pour la femme, mais de l'autre elle nous fait entr'apercevoir quelque chose qui pourrait devenir beau. Un sentiment assez perturbant quand on évolue dans un tel décor.

C'est cet esprit là qui fait que Captive in the dark reste une lecture certes dérangeante par moment mais malgré tout agréable. On y trouve effectivement des scènes qui nous mettront mal à l'aise, indubitablement. Mais l'auteur n'a pas chercher à marquer les esprits par cet effet et fait évoluer son histoire petit à petit, à son rythme. Du coup le récit nous parait bien cohérent grâce à une héroïne qui reste lucide en tout point sur sa situation.

Car, malgré tout, cela reste une romance. Certes, une romance peu habituelle dans un genre que l'on ne croisera que très peu tant il dérange. Mais tout est fait par l'auteur pour ne pas que cette noirceur nous englobe et nous étouffe au cours de cette lecture.

En définitive, c'est bizarre à dire, mais j'ai passé un bon moment. L'histoire est moins sombre que ce à quoi je m'attendais, et l'auteur réussit à ne pas tomber dans le "trop". La fin est arrivée assez vite, et j'ai hâte de découvrir la suite, surtout après avoir lu le premier chapitre du prochain tome qui m'a complètement retournée. Bref, plus qu'à patienter et à attendre mai 2016...

Éditeur : Pygmalion - Date de parution : 21 octobre 2015 - Prix : 14,90 €.

f t g m