Copyright 2019 - Site by Misterdan

Love Game – Tome 4 : Tied écrit par Emma Chase

Afficher l'image d'origine

Dans ce quatrième et dernier volume de la série Love Game, on retrouve nos héros, Kate et Drew, une semaine avant leur mariage. C'est Drew le beau gosse, amoureux comme jamais, qui reprend le fil du récit, sur ce ton délicieusement irrévérencieux et follement drôle qui fait craquer toutes les filles... Tout semble aller pour le mieux dans le meilleur des mondes. L'attirance sexuelle du jeune couple est toujours aussi irrépressible. Leur complicité est encore renforcée depuis la naissance de James, leur bébé d'amour, aussi adorable qu'épuisant... On devrait se diriger en pente douce vers un happy end, le long d'un chemin semé de roses. Mais ce serait sans compter sur les copains de nos amants terribles. Cette joyeuse bande leur a concocté une petite virée à Las Vegas, histoire que Drew et Kate enterrent leurs vies de garçon et de jeune fille en beauté. Mais à Sin city, la ville du péché, entre le calme feutré d'une villa grand-luxe du Bellagio et l'ambiance trépidante des boites de nuit du Strip, une série d'évènements imprévus va tout remettre en question... Toujours aussi trépidant, drôle et sexy, Tied clôt la série Love Game en beauté, pour le plus grand plaisir de ses lectrices (et de ses lecteurs).

Je suis une grande fan de cette saga. A chaque roman j’ai été embarqué complètement et j’ai passé un excellent moment. Cet ultime tome ne fait pas exception. Drew et son point de vue sont toujours les bienvenues.

J’ai eu l’impression de lire un Very Bad Trip à la sauce new roman et c’est une réussite complète. Nous sommes dans ce roman à une semaine du mariage, notre fine équipe part pour Vegas afin de célébrer leur EVG et EVJF.

Ce qui me fait rire c’est qu’ils ont déjà tout du couple marié. Ils vivent ensemble, on leur mini-eux (James tient probablement plus de son père que de sa mère et c’est déjà un tombeur) et leur routine de couple. Mais la tradition veut qu’il faut faire le deuil de sa vie de célibataire avant de se marier.

Ici tout est raconté par notre goujat préféré. Ce tome n’est pas vraiment une nouvelle histoire mais plus une confession de la part de Drew. Il s’expose et se dévoile avec ses mots de « mec ». Certes il est par moment conscient d’être un énorme con****, jaloux mais quand on voit l’adoration qu’il porte pour Kate et ses amis, on lui pardonne pratiquement tout.

Cet dernier tome n’est en rien une nouveauté, je dirai même que ce n’est pas le plus construit. Mais le peps et l’énergie que l’auteur transmet à ses héros font qu’on part avec eux et leurs exubérances.

Une jolie conclusion et un petit pincement au cœur de quitter Drew et son franc parlé. Je ne sais pas si je trouverai un autre personnage avec autant de verve et un humour aussi décapant.

A noter que pour lire ce tome il faut avoir lu les autres auparavant. Sans ça il est difficile de comprendre les références qui sont faites.

Hugo&Cie – New Romance - Date de parution : 14 janvier 2016 - Prix : 17 € - 308 pages

f t g m