Copyright 2019 - Site by Misterdan

Feeling Good écrit par Fleur Hana

Depuis toute petite, Fleur Hana rêvait d’être Wonder Woman. C’est ainsi que ses proches la surnomment quand ils la voient jongler entre sa fille, son mari, sa petite entreprise, sa passion pour la lecture et les nains de jardin unijambistes. On se demande comment elle arrive à nous inventer toutes ces histoires. Son mot d’ordre : prendre le contrepied des clichés. Exit le milliardaire et la fille soumise... Fleur Hana réinvente les genres. Un peu romantique, carrément délurée, elle puise son inspiration dans sa vie et on raconte que certaines scènes de ses livres sont autobiographiques... Mais ça, c’est encore une autre histoire.

Jeune femme moderne, libre et fière d’être indépendante, Sarah Jones, 28 ans, mène sa vie comme elle l’entend. Elle manifeste ouvertement ses revendications féministes et, forte de son nouveau mantra : « Je suis célibataire, je suis sexy et je peux me faire un coup d’un soir », elle se laisse embarquer par ses amis dans un pari. Un pari qui va la conduire tout droit dans les bras d’un inconnu taciturne au regard froid et distant. Malgré ses convictions et ses belles paroles, elle va rapidement perdre le contrôle de la situation et se retrouver face à un homme aussi passionné que mystérieux. Entre découverte de sa sensualité et situations dangereusement sexy, elle en oubliera qu’elle ne se résume pas à ses pulsions. Sandro pourrait bien être celui qui chamboulera la détermination de Mademoiselle Jones... Une comédie sentimentale d’une grande sensualité sur les désirs d’une jeune femme partagée entre sa soif de liberté et de plaisirs et la recherche de l’amour. Une écriture moderne, vive et incandescente qui fait de Feeling Good le roman d’amour d’une génération.

Je sais mon résumé est court mais j’aimerais que vous découvriez seuls les évènements et ne pas vous gâcher la surprise. J’avoue que j’ai tout d’abord été étonnée par le franc parler de l’auteure et sur le coup j’ai eu peur de ne pas aimer. Mais en fait sortant de la bouche de Sarah c’est tellement spontané et drôle que l’on oublie de suite la vulgarité. C’est frais et rayonnant de bonne humeur. Ce livre est la petite pilule de concentré de bonheur dont on doit prendre sa dose tous les jours ! Je me suis payée de ces fous-rires avec la maladresse de Sarah et sa manière de dire tout ce qui sort de ses pensées, sans aucun filtre. Cela donne des situations cocasses, hilarantes. J’ai trouvé, par certains côtés, que Sarah avait une petite ressemblance avec Bridget Jones (c’est un gros compliment).

En ce qui concerne Sandro j’ai envie de dire enfin !!!! Enfin un homme qui ne ressemble pas à toutes ces gravures de mode toute proprettes sur magazine. Non !!! Voilà un homme, un vrai, cheveux longs, un peu grunge, j’ai, comme diraient les jeunes, j'ai "kiffé grave" ! Il a aussi une personnalité hors du commun, il est compréhensif et adore tous les petits défauts qui pourraient lui faire fuir Sarah. Les scènes intimes sont très intenses et nombreuses et pour autant on ne s’en lasse pas. Elles ont beau être fréquentes, elles ont toutes le petit truc qui les différencie et maintient notre attention. Je peux vous dire qu’en matière d’attention captée vous allez être scotchés, je n’ai pas pu le lâcher sauf quand je roupillais dessus à 2h du matin.

Je vais maintenant m’empresser de découvrir les autres textes de Fleur Hana car de ces émotions là j’en veux encore !

Éditeur : Hugo Roman - Collection : Blanche - Date de parution : 12 mai 2016 - Prix : 17 € - 360 pages.

f t g m