Copyright 2019 - Site by Misterdan

Ne ferme pas ta porte – Tome 1 écrit par Lanabellia

Emily vit avec sa sœur Tracy. Depuis peu, la tranquillité de la jeune femme est remise en question par Dévin Daney, le petit ami de son aînée. Emily ne le supporte pas et il s’amuse à la rendre dingue. Elle est introvertie, il est dévergondé. Elle aime lire, il passe son temps à jouer dans un bar avec son groupe. Elle cherche quelqu’un de doux et attentionné, c’est un bad boy. Emily n’a rien à voir avec lui, alors pourquoi se sent-elle autant attirée ? Finira-t-elle par succomber à son charme ?

Depuis que Tracy, sa sœur, est avec Dévin rien ne va plus dans la vie d’Emily. Son quotidien et sa maison se retrouvent envahi par un groupe de rock aux membres certes sexy en diable mais pas toujours sympathiques, et Dévin semble bien décidé à faire de sa vie un enfer. Mais après une nuit des plus arrosées, Emily sera amenée à constater que cet homme beau et cassant n’est pas le même au cœur de la nuit. Ce tombeur est-il bien ce qu’il laisse paraître au plus grand nombre ?

Lanabellia nous dresse ici un tableau assez commun et au thème éculé dans la littérature moderne. Voilà ce que l’on pourrait se dire à la lecture du résumé de Ne ferme pas ta porte. Et bien remballez vos idées préconçues car il n’en est rien ! Nous partons certes d’un thème récurrent de la romance contemporaine, mais chaque ligne, chaque mot nous le fait oublier pour ne nous laisser que face à un texte hautement addictif. La trame générale du récit est maîtrisée et sans fausse note, les personnages sont attachants et construits et loin d’être plats. L’ambivalence de Dévin laisse par exemple à présager une construction du personnage plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord. Les scènes entre Emily et Dévin sont tour à tour amusantes ou touchantes. Leurs joutes verbales donnent un vrai rythme au récit et l’intégration des personnages secondaires laissent à supposer de nombreux déboires à venir pour nos deux protagonistes. De sa plume fluide et dynamique, l’auteure nous entraîne avec elle en plein cœur de son récit et ne nous lâche pas avant la dernière page. On navigue avec elle d’une émotion à une autre, suivant l’évolution d’Emily, heureuse avec elle mais toujours inquiet de ses choix et de l’impact de ceux-ci, comme on le serait pour une petite sœur.

Je découvre Lanabellia grâce à ce nouveau récit, Ne ferme pas ta porte, et autant vous dire je compte bien rattraper mon retard sur ces précédents écrits tellement son écriture et sa sensibilité me touchent et me transportent ! On est comme happé par le récit et une fois celui-ci achevé, on ne peut que rester là à attendre que vienne la suite. Vivement le 10 Juin pour le tome 2 !

Éditeur : Nisha Editions -  Collection : Diamant Noir -  Date de parution : 27 mai 2016 - 171 pages - Prix : 12,99 €.

f t g m