Copyright 2019 - Site by Misterdan

Calendar Girl - Saison 5 : Mai écrit par Audrey Carlan

Le mois de mai est chargé en émotion.

Avant de s'envoler pour son nouveau job, Mia passe à Las Vegas où elle rencontre le petit ami de sa soeur lors d'un dîner très officiel chez les parents du jeune homme. Les tourtereaux annoncent leur intention de s'installer ensemble et de se marier. Mia a un peu de mal à digérer la nouvelle.

C'est à Hawaï que nous la retrouvons. Elle est engagée comme mannequin pour une célèbre marque de maillots de bain. Angel D'amico veut prouver qu'on peut être belle même si on ne fait pas une taille 34. Il a créé une nouvelle ligne pour les filles ayant des formes, et Mia est son mannequin vedette. En arrivant dans ce lieu paradisiaque, Mia découvre son partenaire mannequin, Taï Niko, dont le corps musclé et les tatouages tribaux la font immédiatement fantasmer. Son séjour sur l'île risque de ne pas être de tout repos, d'autant qu'elle attend l'arrivée de sa soeur et de sa meilleure amie qui viennent la rejoindre pour une semaine de vacances.

Je suis les aventures de Mia depuis le début de la publication Française de la saga littéraire Calendar Girl. Au départ (en janvier donc), je craignais énormément les répétitions, les doublons de propros et autres redites récurentes au fur et à mesure que les mois avanceraient. À ma grande surprise, Audrey Carlan parvenait à se renouveller au fur et à mesure des tomes, permettant ainsi à son lectorat de ne pas mourir d'ennuie. De fait, ses personnages de finction principaux comme secondaires avancent dans leur vie respective, ne tournant ainsi pas en rond, ce qui est, à mon sens, un risque immense dans une série de longue haleine - 12 tomes dans le cas qui nous occupe.

J'ouvre donc le joli mois de mai tranquillement, sans pression. Ce tome démarre par un rebondissement de taille pour l'héroïne. C'est une relance brillante de la part de la romancière. En effet, cette péripétie complique passablement la vie de Mia, la pimente et permet à sa psychologie de gagner en profondeur. Mia est loin du personnage féminin fadasse (que je déteste d'ailleurs); C'est une femme forte : l'enjeu est donc de savoir comment elle réagira à l'annonce qui la perturbe passablement.

Éditeur : Hugo Roman - Collection : Hugo New Romance - Date de parution : 04 mai 2017 - Prix papier : 9,95 € - Prix numérique : 4,99 € - 160 pages.

f t g m