Copyright 2019 - Site by Misterdan

Lune comanche écrit par Catherine Anderson

Sept ans après le meurtre de ses parents, Loretta Simpson vit toujours dans la terreur que les guerriers comanches ne reviennent. Sa peur est si envahissante qu’elle en a perdu la parole. Considéré par l’armée américaine comme son ennemi le plus retors, Loup Noir est convaincu que Loretta est « la femme sans voix aux cheveux de miel » de l’antique prophétie – la femme qu’il doit honorer pour l’éternité. Mais Loretta ne voit en lui que l’ennemi qui l’a enlevée, et elle refuse de se soumettre. Malgré la haine qui oppose leurs deux peuples, Loretta et Hunter dépasseront peu à peu leurs préjugés, et il faudra toute la force de leur amour pour trouver, dans ce chaos, un havre de paix…

Décidément, j’ai du mal avec les introuvables.

J’ai voulu croire à la lecture du titre puis de la quatrième de couverture être tombé sur une pépite.

Des romances historiques qui parlent d’autre chose que de la société anglaise est assez rare. Ce qui est assez paradoxal sachant qu’aux dix-huitième et dix-neuvième siècles, l’Angleterre avait des colonies un peu partout dans le monde.

Certes ils considéraient les autres peuples comme des sauvages pour ne pas dire des animaux mais on est dans une fiction, tout est permis alors vendez-nous du rêve.

Cette romance est assez fade et tourne - vachement - en rond. Les personnages à mon avis n’ont aucun caractère et leurs dialogues manque de maturité et de profondeur ( ils ont des dialogues d’amourette de 13 ans).

En parlant de personnages, j’ai eu du mal à me représenter loup Noir pour la simple et bonne raison que la seule description physique que l’on a de lui est la couleur de ses yeux, la longue de ses cheveux et son métissage….

Editeur : J’ai lu - Date de parution: 03 avril 2019 - 440 pages - Prix : 7,95€ - Acheter sur J'ai lu Pour Elle.com

f t g m