Copyright 2019 - Site by Misterdan

Sur ordre royal écrit par Margaret Moore

Pays de Galles, 1205. 
Promise par le roi à un ténébreux seigneur gallois ! A cette pensée, lady Roslynn de Were se révolte, et redoute de rencontrer celui que l’on décrit comme un barbare sans foi ni loi. Mais après la trahison dont s’est rendu coupable son époux disparu, elle ne songe pas un instant à s’opposer aux ordres du roi. Et si cette alliance ne peut lui apporter l’amour auquel elle aspire, elle lui permettra au moins de s’éloigner de la cour, où Roslynn subit les pires humiliations depuis la mort de son mari. Aussi, en dépit de ses réticences, accepte-t-elle de se rendre au manoir de Llanpowell pour s’offrir au sombre Madoc. Mais alors qu’elle pensait que le guerrier accepterait sans hésiter sa main, et sa fortune, elle a la surprise de découvrir que ce mariage lui déplaît au moins autant qu’à elle : Madoc refuse catégoriquement de prendre pour épouse une femme choisie par un autre… et une Normande qui plus est ! Désespérée à l’idée de retourner auprès du roi, Roslynn décide de tout faire pour séduire l’ombrageux guerrier…

Comme à mon habitude, j'avais envie d'une pause livresque. Quoi de mieux qu'un Harlequin pour lire sans en avoir l'impression, avec leurs parutions légères, sans prise de tête, et qui sont idéales pour s'aérer le cerveau et le mettre en standby.

C'est donc sans prétention aucune que j'ai commencé cette lecture. J'ai tout d'abord été étonnée, car je n'avais pas spécialement fait attention au fait que l'histoire se déroulait dans le pays de Galles. Un pays que je n'avais jamais abordé au sein de mes lectures de romances historiques, alors je n'en connaissais pas tellement le contexte, surtout à cette période moyenâgeuse. Mais même si cela manquait un peu trop de sang écossais à mon goût, j'ai tout de même réussi à me prendre dans l'intrigue qui a tout bonnement rempli sa part du contrat et m'a fournit la lecture que j'en attendais.

Le scénario de départ est assez commun dans le genre : l'actuel souverain, contesté par les uns, porté aux nues par d'autres, ordonne à une jeune lady d'épouser un châtelain qu'elle ne connait pas, dans une région qu'elle connait encore moins, et dont les habitants haïssent la nationalité qu'elle possède. Bien sûr le châtelain, beau comme un dieu, est tout aussi bourru, et la jeune lady, au passé des plus tristes, tombe immédiatement sous le charme même si elle essaie de combattre cette attirance à travers des manières quelques peu effarouchées.

Malgré une trame simple, j'ai tout de même su apprécier ma lecture. Les personnages, même s'ils ne laissent pas un souvenir impérissable, sont agréables à suivre dans leur évolution, et l'auteur apporte une petite intrigue qui a su susciter mon intérêt et titiller sans cesse  ma curiosité. Avec les histoires de guerres entre frères et/ou de félonie interne, j'ai vraiment passé un bon moment. Le dénouement reste tout de même rapide, et bien facile, mais c'est typiquement le genre de fin que l'on retrouve dans le genre, alors je n'en fais pas trop cas.

En définitive, je n'attendais pas grand chose de cette lecture, et c'est peut être pour cela qu'elle m'a aussi agréablement surprise. Ce n'est certes pas la romance historique du siècle, mais l'histoire est bien amenée, les héros ont une certaine épaisseur, et j'ai finalement bien apprécié cette petite incartade au Pays de Galles. Qui sait, je retenterai sûrement l'aventure un jour prochain !

Éditions Harlequin - Date de parution (ré-édition) : 01 mars 2015 - Prix : 7.50 € - 352 pages

f t g m