Copyright 2019 - Site by Misterdan

Les Hussards de Halstead Hall - Tome 3 : La provocatrice écrit par Sabrina Jeffries

Les hussards de Halstead Hall La provocatrice  Sabrina Jeffries

Au grand dam de sa grand-mère qui veut la marier dans l’année, Minerva Sharpe publie des romans gothiques à épisodes. Elle exaspère aussi Giles Masters, jeune avocat ami de son frère, qui s’est reconnu sous sa plume dans le personnage du traître. Soucieux de préserver sa carrière et de contrôler les écrits de cette péronnelle, Giles offre de l’épouser. Minerva y voit aussitôt l’occasion de déjouer les plans de sa grand-mère. Giles a une très mauvaise réputation. Grand-maman sera horrifiée et lui refusera son contentement. Enfin, elle la laissera en paix. Elle ignore que Giles cache bien des secrets et que cette mascarade va les entraîner beaucoup plus loin que prévu…

Après un 1er opus agréable, un second tome « bien », ce 3ème opus consacré à Minerva – la sœur d’Oliver et Jarret -, m’a plu, et je dirais même m’a « un peu » fait oublié ma déconvenue du second opus.

Tout d’abord il faut cerner un peu LE personnage qu’est Minerva.  Malgré le style de roman dans lequel l’auteure a fait évoluer son personnage, je peux vous assurer que Minerva n’est pas du tout – mais alors LAAA pas du tout – une demoiselle en détresse à la recherche du preux chevalier, non Minerva est une jeune auteure de romans … gothique !!! Bon, vous l’avez compris, si vous l’a trouvé dans mes contacts facebook, c’est histoire de montrer mon ouverture d’esprit, car je suis une grande peureuse et j’ai vraiment cru que j’allais passer d’une romance – LOVE LOVE – à un drame avec toute sa panoplie.  Mais vous l’avez compris j’ai ris des déboires de notre héroïne.  Ce n’est pas gentil, mais ça fait du bien ! Car qui dit demoiselle pas du tout en détresse, dit jeune amazone qui n’a pas du tout – mais alors LAAAA pas du tout – besoin d’un preux chevalier. Mais que serait une romance, sans héros ? Et la star du jour est : Giles !!! Non, Giles n’est pas un Saint, au contraire – même si son passé « mystique » permet à l’histoire d’avoir quelques moments de rebondissements -.  Il représente à lui seul le comité des « non-Gendre idéal », et donc lorsque Minverva met en place une annonce destinée à se trouver un petit mari, elle ne s’attendait pas du tout – mais alors LAAA pas du tout – à recevoir une proposition de Giles, son héros littéraire – longue histoire –.  Comme dis précédemment, j’ai ris des déconvenues de la « pauvre » Minvera.  Outre le fait qu’elle ait tendu le bâton avec lequel la battre, je ne m’attendais pas – mais alors LAAA pas du tout  -, à voir mamy Hetty accepté la proposition de Giles !!! à Ris à gorge déployée !!!!

Bon vous l’avez compris, ce 3ème opus, est juste sublime !!!!

J’ai retrouvé ici, tous les ingrédients qui m’avaient plu dans le 1er opus, et qui m’avait donné envie de continuer la série.  Outre la plume de l’auteure toujours aussi pointieuse – là où ça fait mal - et qui arrive à vous faire douter de tout et de rien, j’ai été ravie de ne pas entrer dans une romance redondante, pas du tout tiré en longueur, avec son zeste de nouveaux mystère et qui arrive à vous tenir en haleine jusqu’au bout.

 Enfin, petit moment fort agréablement que je vous invite comme les précédents à découvrir … Juste pour apprécier au mieux le 4ème opus. J’ai hâte.

Editeur : J’ai Lu pour Elle – Collection : Aventures et Passions – Date de publication : 18 mars 2015 – 384 pages – 7.90 € - Acheter sur J'ai lu pour Elle.com

f t g m