Copyright 2019 - Site by Misterdan

Le maître du secret écrit par Joanna Bourne

Après une série d’assassinats dans leurs rangs, les Services secrets britanniques dépêchent leur meilleur espion en France, en pleine tourmente révolutionnaire. William Doyle a pour mission d’éliminer le marquis de Fleurignac, soupçonné de travailler pour le  gouvernement français. Dans les ruines du château pillé, il ne trouve qu’une jeune fugitive qui n’est autre  que Marguerite, la fille de Fleurignac, dont elle prétend être la dame de compagnie. Lui-même se présente sous le nom de Guillaume Lebreton et, convaincu qu’elle va le mener au marquis,  il propose de l’escorter. Et voici bientôt nos deux imposteurs dans un Paris dévasté par la Terreur où les attendent mille périls…

Je ne vais pas énormément épiloguer sur ce livre, puisque je n'ai tout simplement pas réussir à le finir. Et pourtant je me suis accrochée, j'ai voulu lui en donner, des chances. Et il en a eues, trois au total, avant que je ne décide purement et simplement de passer à autre chose.

Le gros point noir que je relèverai avant tout, c'est l'histoire. Elle part tellement dans tous les sens que l'auteur m'a perdue à de trop nombreuses reprises. C'est un cafouillis d'idées parfois sans queue ni tête qui se retrouvent mises bout à bout sans forcément réussir à créer une continuité dans le récit. Je n'ai pas réussi à comprendre grand chose et j'ai du reprendre la plupart des passages pour commencer à entr'apercevoir les idées de l'auteur.

Sauf que je lis de la romance historique pour me détendre, et non pas pour me prendre la tête et me faire balader de droite à gauche. Je n'ai pas du tout accroché à cette intrigue et la romance m'a complètement laissée de marbre ; j'ai donc tout bonnement décidé de lâcher l'affaire. Peut être est-ce dû à ce fond de Révolution française, une thématique que j'ai du mal à apprécier en littérature, ou encore à ce sujet sur les espions (je n'ai jamais été une grande fan de James Bond, au contraire...) mais je n'ai nullement été transportée par tout le décorum de cette histoire. Il y en avait bien trop, beaucoup trop pour que cela me captive, et j'en ai fait une overdose...

Malgré cela, tout n'est pas bon à jeter dans ce récit tout de même. J'y ai trouvé quelques éléments plutôt agréables, même s'ils n'ont pas réussi à contrebalancer l'intrigue et à faire en sorte que je poursuive ma lecture. Marguerite est une héroïne haute en couleurs et assez active, bien loin de celles que l'on rencontre habituellement dans les romances historiques. Mais à côté de cela, elle se retrouve trop aisément dans les bras de Doyle avant même la moindre ébauche de sentiments. Bref, du facile, du tout cuit qui m'a fait lever les yeux au ciel bien trop souvent..

Pour conclure, je n'ai pas réussi à être assez convaincue par le tout pour continuer cette aventure. L'intrigue ne colle pas à l'histoire, l'écriture n'est pas vraiment fantastique, et malgré une héroïne atypique, l'histoire ne m'a pas parue assez solide. Rien, au final, pour me faire poursuivre ma lecture. Next.

Éditeur : J'ai Lu pour Elle - Collection : Aventures & Passions - Date de parution : 08 juillet 2015 - 416 pages - Prix : 7.40 € - Acheter sur J'ai Lu Pour Elle.com.

f t g m