Copyright 2020 - Site by Misterdan

Les Duchesses - Tome 3 : Lady Harriet écrit par Eloisa James

Jeune veuve de vingt-sept ans, lady Harriet, duchesse de Berrow, s’ennuie. Lorsqu’une amie effrontée annonce son intention d’aller "perdre son innocence" dans le temple de la débauche, à savoir Fonthill, la demeure du sulfureux lord Strange, Harriet décide de l’accompagner pour mettre du piment dans sa vie. Mais impossible de s’encanailler sous sa véritable identité. C’est donc déguisée en homme qu’elle arrive chez le séduisant Jem Strange. Mais les choses se corsent lorsque ce dernier, jugeant ce « M. Cole » bien trop efféminé, entreprend de faire son éducation virile… tout en luttant contre une inexplicable attirance qui le déstabilise au plus haut point !

Bon... Je ne vais pas m'éterniser sur ce livre. Je n'avais pas aimé le premier tome, le second non plus, et celui-ci ne fera décidément pas exception. Alors oui, j'avais affirmé haut et fort que je ne continuerai pas cette série après ma lecture de Le couple idéal. Sauf que, voilà, c'est Eloisa James, une auteur que j'avais tout simplement adorée lire à travers sa série précédemment publiée : Il était une fois... Et je me suis (une nouvelle fois) dit que, peut-être, ce tome allait être différent des autres. Ou pas.

Dans sa série Les duchesses, Eloisa James narre des histoires que je n'arrive pas à comprendre. Les héroïnes sont insupportables, et je n'arrive pas ou peu à les apprécier. Ce fut également le cas ici avec Harriet, qui m'a insupportée dès le début du récit. La romance me semble également surfaite, surjouée, à un tel point où je n'arrive pas à me dire si c'est du second degré ou non. Dans tous les cas, une nouvelle fois, ce texte ne m'a absolument pas faite vibrer et m'a plus insupportée qu'autre chose. Et, je l'avoue, ce fut un véritable calvaire pour en arriver à la dernière page

Donc voilà, c'est définitif, mais je tire un trait sur cette série. Je n'arrive pas à comprendre l'humour, si cela en est, d'Eloisa James, et il m'est tout simplement impossible de prendre un quelconque plaisir en lisant ces textes. J'en suis la première désolée tant j'appréciais cette auteur. Mais non, définitivement non, il semblerait que je ne sache pas apprécier cette légèreté narrative et ces scenarii se rapprochant pour moi plus du PWP (Plot ? what plot ? comprendre par là que le texte n'a ni queue ni texte ni squelette scénaristique ordonné...) qu'autre chose.

Bref, je jette l'éponge.

Éditeur : J'ai lu pour elle - Collection Aventures & Passions - Date de parution : 26 aout 2015 - Prix : 6.95 € - 384 pages - Acheter sur J'ai Lu Pour Elle.com

f t g m