Copyright 2019 - Site by Misterdan

La rebelle de longwood écrit par Susan wiggs

Afficher l'image d'origine

Picardie, 1414
Mariée précipitamment pour échapper à l'époux anglais que son oncle veut lui imposer, Belliane, châtelaine de Longwood, savoure sa victoire. Car, si son mariage avec Lazare Mondragon ne peut lui apporter la passion à laquelle toute femme aspire, il lui permettra, croit-elle, de protéger le château de Longwood de son ennemi éternel... l'Angleterre. Hélas, dès leur nuit de noces, Belliane découvre que Lazare ne lui donnera jamais d'enfant : il ne l'a épousée que pour capter son héritage au profit de son propre fils. Bien décidée à se battre pour garder Longwood, Belliane voit son espoir renaître lorsqu'elle rencontre Rand, un chevalier qui prétend être au service du roi de France. Au fil de leurs rendez-vous secrets, Rand éveille en elle une femme libre, rebelle et passionnée. Et suscite au plus profond d'elle-même le désir de concevoir un héritier pour Longwood. Sans imaginer que le piège qu'elle a si ardemment voulu éviter va maintenant se refermer sur elle...

Ce livre est une bombe, un pavé dans la mare. Il redéfinit clairement le genre historique.

Habituellement un historique fait 300 pages grand max, là il en en fait 500 !!!

Habituellement on nous parle juste du contexte historique, là on y est en plein dedans.

Ça aurait pu être l’histoire de Roméo et Juliette mais non.

Ça aurait pu être une simple histoire d’amour mais non. C’est une double (voir une triple en comptant la chambrière et le valet).

Ce livre nous place en plein milieu de la guerre pour le trône de France et nous fait voyager en France mais aussi en Grande Bretagne.

Lianna et Rand s’aiment d’un amour pur et sincère.

Belianna et Enguerrand s’aiment mais se font la guerre en plaçant leur pays en priorité sur leur amour.

Belianna (Liana pour les intimes) est orpheline et tient son château en main depuis des années. C’est une forte tête comme son oncle (Jean Sans Peur)

Mais elle est honnête, loyale et respectueuse de ses gens. Et surtout elle aime sa patrie la France envers et contre tout et ne veut pas de l’envahisseur chez elle. D’où son mariage précipité pour contrecarrer les plans du roi d’Angleterre.

Elle tombe amoureuse avec passion d’un jeune chevalier et conçoit énormément de dépit et de rancœur quand les masques tombent.

Son entêtement la mènera souvent à faire des erreurs mais heureusement elle restera fidèle à elle-même (honnête, loyale) et saura faire les bons choix quand il le faudra.

J’ai bien aimé Enguerrand sans tache justement parce qu’il est sans tache. Je n’ai pas souvenir d’avoir lu un historique où un chevalier plaçait réellement l’honneur au dessus de tout au point de ne jamais batifoler et d’arriver vierge pour son épouse. De même une fois marié, il placera sa femme au dessus de tout même quand ils se disputent à propos de leurs allégeances.

Même si c’est un batârd, il a été élevé dans l’amour et le respect et tiens énormément aux code de la chevalerie qui pourtant ne sont quasiment plus respecté. Il a su s’entourer de peu d’hommes certes mais tous respectent ses valeurs et sont des amis sur qui compter.

Cette lecture malgré son nombre impressionnant de pages n’aurait pas déméritée en grand format, les pages se lisent rapidement, il y a toujours de l’action que ce soit dans le couple ou dans l’histoire, on entre carrément dans la bataille !!! Tout y est : l’amour, la passion, la trahison, les intrigues politiques, les voyages, les alliances, les retournements de situations, des traîtres, des connards (malheureusement ça existait déjà à l’époque) et surtout l’Histoire…..

Éditeur : Harlequin – Collection : best sellers historique  Date de parution : 1 novembre 2015 - 501 pages - Prix : 7,90€ en broché et 5,99 en ebook.

f t g m