Copyright 2019 - Site by Misterdan

L’agence de Mme Evensong – Tome 3 : Les couleurs d’Eliza par Maggie Robinson

L'agence de Mme Evensong Les couleurs d'Eliza  Maggie Robinson

- Je sais que vous aimez votre travail à l'agence Evensong, Eliza. Mais mon beau-frère a besoin d'unegouvernante et je n'ai que vous sous la main. C'est une solution temporaire, je vous le promets.Comment refuser ce service à lady Raeburn ? Eliza se laisse fléchir et s'en va sonner chez Nicholas Raeburn, jeune peintre excentrique récemment débarqué à Londres avec sa fille. Elle découvre une étrangemaison, où déambulent en plein jour des modèles nus. Quel endroit déplorable pour une fillette de cinq ans ! Nicholas, fidèle à sa déplorable réputation, n'a que faire de ses sermons. Et la suite des événements tourne au cauchemar : tentative de meurtre, scandales, complots… Eliza serait-elle tombée dans l'antre du diable ? Il faut dire que Nicholas a un charme aussi sulfureux qu'irrésistible...

Cette romance a lieu au tout début du 20e siècle, en 1903 précisément. 

je n'ai pas l'habitude de lire des romances se situant à cette période (d'habitude, je privilégie la période régence), mais je me suis vite habituée. Les descriptions de l'époque sont assez parlantes pour saisir les us et coutumes.

Eliza travaille comme secrétaire à l'agence et est très appréciée pour son efficacité. C'est une jeune femme pragmatique, organisée, sûre d'elle et très attachée au respect des règles. Elle vit avec sa mère, dont elle est très proche et dont elle prend soin depuis le décès de son père, intervenu quelques années plus tôt.

Son arrivée chez Nicholas bouleverse complètement ses habitudes puisqu'elle arrive chez un artiste fantasque, brouillon, peu attaché aux détails matériels et qui n'a pour seule règle de vie que de se laisser guider par son bon plaisir. Il peint uniquement des femmes nues et ses modèles défilent jour et nuit dans sa maison. C'est un père très aimant et très protecteur, qui a à cœur de veiller à l'épanouissement de sa petite fille de 5 ans.

Eliza et Nicolas n'avaient donc aucune raison de se rencontrer et n'en ont aucune pour s'apprécier.

Eliza est horrifiée par le mode de vie de Nicholas, celui-ci la trouvant au contraire totalement ennuyeuse et inintéressante.

Leur histoire aurait pu être piquante et intéressante, chacun s'ouvrant peu à peu au fonctionnement de l'autre.

Malheureusement, je n'ai pas apprécié le style de l'auteur qui rendait peu naturels leurs échanges et l'évolution de leurs sentiments. L'intrigue menée en parallèle de l'histoire d'amour est peu captivante et n'apporte pas grand-chose.

Cette romance respecte donc les codes du genre mais n'a pas su s'en démarquer. Elle se lit sans déplaisir mais est facilement oubliée.

J’ai lu pour elle– Date de parution : 03 février 2016 – Prix : 7,40 € - 384 pages - Acheter sur J'ai Lu Pour Elle.com

f t g m