Copyright 2019 - Site by Misterdan

La Chronique des Bridgerton - Tome 3 : Benedict écrit par Julia Quinn

Comme le rapporte la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine, on a vu, lors du fameux bal masqué des Bridgerton, le cadet de la famille, Benedict, en compagnie d'une ravissante inconnue vêtue d'une robe argentée. Mais à minuit, la belle s'est enfuie. Depuis, la haute société se perd en conjectures sur son identité. Benedict a beau la chercher dans tout Londres, elle semble s'être évaporée à jamais.

Qui pourrait savoir que sous le masque de soie noire se cachait Sophie Beckett, la fille illégitime du comte de Penwood, haïe par sa marâtre qui la cantonne à l'office ? Quand Benedict croisera de nouveau Sophie, saura-t-il la reconnaître sous ses vilaines nippes de domestique ?

J’avoue que la rencontre qui revisite Cendrillon a tout de suite interpellée l’âme d’enfant qui sommeille en moi. Ce point de départ s’éloigne ensuite du conte tel qu’on le connait ou bien l’entend.

Certes Sophie, vit bien comme une domestique et elle subit la vindicte de sa marâtre. Mais son Prince Charmant ne viendra pas tout de suite pour elle après cette nuit féérique.

Benedict est le second fils des Bridgerton et sa rencontre avec cette mystérieuse jeune fille va changer ses attentes. Il est l’un des plus beaux partis et ne manque pas d’attention de la gente féminine, cependant il veut être lui et il semble qu’il ne peut l’être qu’avec celle, avec qui, il n’a passé une soirée.

Deux années vont s’écouler avant que leurs chemins se recroisent. Elle le reconnait instantanément mais lui non et il reste hanté par le souvenir plutôt que de reconnaitre Sophie qui en est l’incarnation.

D’un côté, c’est agréable de savoir comme Sophie que celle qu’il cherche est là mais d’un autre c’est terrible de le voir échouer, se tromper et parfois faire manque de délicatesse.

La famille Bridgerton reste bien présente et on y retrouve une complicité déjà bien présente dans les 2 tomes précédents. C’est une aventure bien menée et addictive. Sophie est déterminée et on la comprend. Malgré les maladresses de Benedict on s’attache à lui.

Ce tome est celui que je préfère dans cette saga, les liens qui unissent cette famille donnent une dynamique à chacun des tomes mais encore plus à celui-ci. Et la naissance des sentiments entre Sophie et Benedict est vraiment attendrissante.

L’auteur fait mouche une fois de plus et arrive toujours à faire évoluer ses personnages à merveille. Prenez votre après-midi ou votre journée, car vous n’aurez pas envie de lâcher ce roman avant le point final.

Éditeur : J’ai Lu pour Elle - Collection : Aventures et Passions - Date de parution : 02 mars 2016 - Prix : 7,40 € - 448 pages - Acheter sur J'ai Lu Pour elle.com

f t g m