Copyright 2019 - Site by Misterdan

Les chroniques des Bridgerton - Tome 5 : Eloïse écrit par Julian Quinn

Après la disparition tragique de sa femme, sir Phillip est totalement désemparé. Comment va-t-il faire pour élever ses enfants traumatisés par la maladie de leur mère ? Comment leur apprendre la tendresse, lui qui ne sait pas exprimer ses émotions ?

Pourquoi ne proposerait-il pas le mariage à miss Bridgerton, avec qui il entretient une relation épistolaire ? Surprise, mais en même temps troublée, Eloïse, qui ne fait rien comme tout le monde, quitte Londres en secret pour rejoindre cet homme qu’elle n’a jamais vu.

C’est une première avec cette saga mais c’est un tome qui ne m’a pas conquise autant que les autres. Bien moins original et surtout sans avoir de personnages porteurs.

Peut-être que j’ai été mal habitué avec les héros que nous proposent Julia Quinn mais j’ai trouvé Eloïse assez fade. Certes, elle est une rêveuse et pense avoir trouvé en Phillip le grand amour après leur correspondance épistolaire. J’ai trouvé surtout qu’elle était irréfléchie, elle se décide par dépit à partir et se retrouve mariée sans savoir si elle est amoureuse vraiment. Elle est moderne car elle ne se laisse pas aller aux convenances de l’époque mais manque au final cruellement de maturité.

Phillip est le pragmatique du roman, il veut une mère pour ses enfants.

Heureusement, ils finissent par évoluer mais rien n’est nouveau. Les enfants qui sont terribles et qui n’aident pas à l’intégration de cette pauvre Eloïse, les frères qui arrivent pour se battre et défendre l’honneur entaché de leur sœur …
Le style reste plaisant mais tout se roman est mou. Espérons que le prochain soit meilleur

Éditeur : J’ai Lu pour Elle – Collection : Aventures et Passions - Date de parution : 01 juin 2016 - Prix : 6,60 € - 288 pages - Acheter sur J'ai Lu Pour elle.com

f t g m