Copyright 2019 - Site by Misterdan

Les hommes du Duc - Tome 3 : Les secrets de Lady Zoé écrit par Sabrina Jeffries

Bâtard d'un vicomte, Tristan Bonnaud collabore avec son demi-frère qui a fondé l'agence Manton Investigations. Un jour, lady Zoé Keane se présente pour leur confier une mission bien particulière. Soupçonnant ses parents de l'avoir adoptée en secret, elle leur demande de retrouver sa vraie mère. L'enquête s'annonce corsée car d'emblée Tristan prend en grippe cette jeune personne aussi hardie qu'obstinée qui, de son côté, le trouve absolument odieux. Ces deux-là se détestent et n'ont vraiment rien pour s'entendre. A moins que…

Rien de bien transcendant! 

J'ai une mémoire infaillible en ce qui concerne les livres que j’ai lus! Je pourrais vous dire avec exactitude la première romance que j’ai lue. Non seulement ça mais aussi le résumé de la quatrième de couverture, le nom des personnages et aussi vous détailler ce qui est arrivé aux personnages en n’omettant aucun fait! Ce qui est un exploit en soi vu que j’ai lu le livre en question une seule fois, en cours de math il y a 15 ans.

Mais les secrets de lady Zoé, j'ai beau l'avoir lu dans de meilleures conditions et avoir pris mon temps, j'ai dû la relire une deuxième fois pour faire ma chronique. 

L'histoire est des plus ternes! Une jeune lady fait appel à un détective privé pour prouver qu'elle est bien la fille de son père! Chemin faisant, elle tombe amoureuse dudit détective qui profite de l'affaire pour mener ses propres enquêtes  !

Quand on lit une romance, la fin, on la connaît tous dès le premier chapitre «Ils vécurent heureux et ils eurent plusieurs enfants». Ce que j’adore par contre c’est de « vivre » les chemins tortueux que l’auteur fait traverser aux personnages pour arriver à ce dénouement digne de Disney.

Cette romance est hyper prévisible! À la lecture du premier chapitre... non à la lecture du tome précédent on savait dans les grandes lignes ce qui va se passer! Et j’attends toujours l’intrigue qui me fera perdre le souffle.

Ce tome à l’image des précédents est sans vague, se laisse lire sans pour autant être LA romance de l'année

Edition: J’ai lu - Date de parution: 27 septembre 2017 - Prix : 7,40 € - 384 pages.

 

f t g m