Copyright 2019 - Site by Misterdan

Le journal rouge écrit par Lily R Davis

« Avec quelle force me battrais-je encore pour quelques mots ? Des mots… Des mots que nous jetions sur le papier ; une drôle de façon de lever le poing ; de hurler. Des mots pour se révolter. Des mots pour tout changer ! »
Nous sommes en 1965, à Washington. Tout le monde reprend en choeur les refrains des Beatles et les slogans lors des marches citoyennes. La jeunesse se soulève contre la ségrégation, contre la Guerre. La jeunesse veut aimer sans contraintes. C’est la génération hippie. Rose a passé des années dans un pensionnat pour jeunes filles et si elle regarde de loin cette nouvelle liberté, elle ne se sent pas le droit d’y plonger. Orpheline, recueillie par un oncle Colonel dans les Marines et basé à Saigon, Rose se sent prise au piège. Elle invente alors Max. Un pseudonyme derrière lequel elle se cache pour écrire des chroniques dans un journal universitaire.
Alec est un activiste. Il se bat pour un monde en paix, pour toutes les vérités. Il se bat surtout pour mettre fin à cette guerre, au Vietnam, qui emporte trop de jeunes soldats. Avec ses amis, il travaille pour un petit journal clandestin. Le Aldous. De communautés hippies en sit-in, il a toujours un stylo à la main et la rage au coeur.
C’est la passion de l’écriture qui les réunira. C’est pour l’autre qu’ils se dépasseront. Ensemble, avec le Aldous et cette jeunesse éprise de liberté, d’égalité et de paix, ils brandiront la plus grande de leurs armes : les mots. De manifestations en désobéissances civiles, dans une société qui refuse encore de les émanciper, ils se battront pour leurs droits, pour leurs lois, pour leur vie. Malgré les dangers de la vérité et ceux qui voudront les faire taire, malgré l'ombre de la conscription et de cette guerre qui finira par les rattraper, Alec et Rose deviendront la voix de ceux qui ne peuvent plus parler. Sans jamais cesser de s’aimer.
« Continue de te battre pour toi, pour moi, pour les autres. Continue de te battre aussi fort que je t'aime et rien dans ce monde ne pourra jamais te résister. »

C'est le second tome que je lis de cette auteure est comme la première fois pour Étoile de Brume, j'ai vibré, tremblé, pleuré et ris avec les protagonistes de cette romance historique. La romance se passe dans les États Unis qui souffre de la guerre du Vietnam mais également des choses qui, pour notre génération sont logiques. Nous suivons deux personnes que tout oppose mais en apparence seulement, car leurs c?urs et leurs âmes vont se reconnaître.

Rose est une jeune fille conventionnelle, elle respecte tout le monde et garde toutes ces pensées pour elle et son journal rouge qui la suit à chaque instant de sa vie. Nous ne savons pas exactement son passé mais nous le découvrons au fur et à mesure. Sa famille Est atypique pour notre époque mais tellement classique, son oncle est militaire, sa tante reste seule à la maison toute la journée, elle n'a aucune indépendance et réflexion, sa cousine a décidé de se rebeller et d'aller vivre dans une communauté hippie.

Alec, est un journaliste indépendant qui n'a pas peur de dire ce qu'il pense et il l'écrit pour un journal le Aldous. Il traite surtout de la guerre du Vietnam mais également de la haine raciale qui secoue les États Unis avec Martin Luther King qui fais son fameux discours et de Rosa Parks qui a su dire non. Il y a de nombreuses personnes qui le soutiennent mais d'autres qui souhaitent le traîner en justice pour dire la vérité car la vérité blesse et dérange. Son travail et sa relation avec Rose vont nous montrer de nombreuses aspects de leurs vies et de la guerre.

Lily R Davis est une auteure qui a une plume, un univers et des sentiments qui sont transmis dans ses écritures, ce sont des merveilles à lire à chacune de ses sorties je me laisse emporter encore plus loin dans l'émotion et l'amour qui est le thème central de ses romans. Je vous en prie continuer d'écrire ses merveilles qui vont nous faire rire,vivre et pleurer à chaque mot, ligne et page. J'ai fini ce roman rapidement bien que je voulais prendre mon temps mais je me suis laissée transportée jusqu'à la fin.

Éditeur : Collection Infinity - Collection : Romance passion - Date de parution : 14 mars 2018 - Prix : 25 € - 656 pages.

f t g m