Copyright 2019 - Site by Misterdan

La Confrérie De La Dague Noire – Tome 15 : L’Amant Rebelle écrit par J.R Ward

Le traître Xcor a été condamné à mourir aux mains de la Confrérie de la dague noire. Pourtant, au terme d'une vie de crime et de malfaisance, un seul regret demeure : la perte de celle qui n'a jamais été sienne, l'Élue Layla. Celle-ci sait que la seule façon de sauver la vie de Xcor est de faire éclater la vérité sur ses origines. Mais cela signifie également s'exposer à perdre tout ce qui lui tient à coeur, y compris son rôle de mère... Déchirée entre l'amour et la loyauté, Layla doit trouver le courage d'affronter sa seule famille pour l'homme qu'elle aime. Et même si elle parvient à arracher le pardon de Xcor, un défi plus grand encore les attend : créer une alliance entre deux mondes que tout sépare...

Le tome tant attendu est enfin arrivé ! Xcor et Layla c’est un peu les Roméo et Juliette des vampires, le couple tellement interdit qu’on se demande comment leur amour va pouvoir se concrétiser.

Ça fait un moment qu’on suit au fil des tomes précédents leur relation étrange, intense parce qu’ils sont opposés en tout point et qu’on s’attache de plus en plus à cet amour défendu.

Dans cet opus c’est l’explosion de leur relation (enfin !) et tous les problèmes que ça engendre.

Xcor est un personnage que j’aime beaucoup depuis que les bâtards sont arrivés, il y avait énormément de colère et de rancœur en lui, mais avec Layla on sait qu’il y a aussi autre chose. Cependant cet autre chose est un peu extrême à mon gout dans ce tome. Les cheminements de l’auteur face à la personnalité de Xcor sont valables, ils sont même logiques mais je n’y ai adhéré qu’à moitié. On découvre son passé, ce par quoi il est passé pour justifier ce qu’il est devenu et surtout ce qu’il va devenir. L’amour ça transforme, ça peut ouvrir les yeux, mais ça ne peut pas tout changer non plus. Et à ce niveau on passe du loup à l’agneau. Trop extrême à mon gout, alors que ce qui faisait que j’aimais Xcor c’était son côté « badass » justement.

Layla en revanche, c’est la révélation de ce tome. On découvre une autre femme, adieu petite Elue qui accepte son sort sans trop chercher à remédier aux problèmes. Elle devient une guerrière et vue ce à quoi elle est confrontée c’est vraiment plaisant de la voir ainsi. Défendre sa famille autant que l’homme qu’elle aime. Layla se cherche et se trouve en se battant pour ceux qu’elle aime.

Ensemble ils forment un couple étrange, un peu inégale au début mais vu les changements de ces deux personnages, finalement ils se complètent parfaitement. Ils deviennent forts ensembles et se confrontent aux erreurs du passé la tête haute sans cacher ce qu’ils ressentent. Ils sont beau, ils forment un bel équilibre.

Comme toujours, d’autres personnages interviennent dans cet opus. La famille proche de Layla, ce qu’entraine sa relation avec Xcor vis à vis du père de ses enfants. D’autres Frères dont on lit l’évolution avec étonnement et c’est génial parce que c’est assez inédit dans l’univers de la Conf ce qu’il se passe pour eux. Et puis la guerre qui va prendre un nouveau tournant avec ce qui se prépare par l’un des ennemis. Des surprises, des révélations époustouflantes et toujours cette plume qui vous envoute du début à la fin. Ward mélange parfaitement l’humour de ses personnages, leurs sentiments et son style assez descriptif qui nous plante le décor comme si on y était.

Un tome sympa, mais à vouloir bien faire on en fait trop et l’auteur n’a pas dérogé à la règle. Les bons sentiments c’est sympa, à haute dose c’est ridicule. Cet amour aurait pu être transgressif, il aurait pu être maudit et l’histoire aurait eu un autre sens mais ce n’est pas le cas. Ce qui me laisse un petit gout amer parce que le personnage que j’ai aimé est devenu quelqu’un d’autre et que l’univers se transforme un peu trop facilement.

En bref, un tome où l’amour redéfinit totalement des personnages et dans lequel la confrérie prend un nouveau départ.

Éditeur : Milady - Date de parution : 21 février 2018 - Prix : 25,00 € - Kindle : 12,99€ - 480 pages.

 

 

f t g m