Copyright 2019 - Site by Misterdan

La Confrérie De La Dague Noire – Tome 16 : L’Amant Maudit écrit par J.R Ward

La Confrérie De La Dague Noire – Tome 16 : L’Amant Maudit écrit par J.R Ward

 

Une guerre fait rage à l'insu des humains.

Ahssaut n’a jamais eu l’intention de tomber amoureux, et encore moins d’une humaine. Leur histoire est impossible, non seulement car Sola ne connaît pas sa véritable nature, mais surtout parce qu’elle a coupé les ponts avec son passé et son ancienne carrière de cambrioleuse. Réfugiée dans l’anonymat, elle se contente de rêver de l’homme qu’elle ne peut avoir. Pourtant, lorsqu’il frôle la mort, ses cousins retrouvent la trace de Sola et la supplient de lui donner une raison de vivre. Au risque que ses ennemis la retrouvent, Sola accepte, mais se retrouve rapidement propulsée au sein d’un monde étrange et terrifiant. Choisira-t-elle de fuir à nouveau... ou de s’abandonner à celui qui l’aime plus que tout ?

Les tomes de la Confrérie s’enchainent mais ne se ressemble pas et c’est bien ce qui fait le pouvoir de cette série !

Dans cet opus on retrouve Ahssaut et Marisol, leur histoire ayant commencé il y a déjà pas mal de tomes, il était temps de la conclure. Ward sait jouer avec nous sur ce point et à chaque fois, j’ai peur que l’attente ait été trop longue pour arriver à une conclusion sans rabâchage de ce qui a déjà été dit. Il n’est pas question de ça ici, c’est même carrément rafraichissant en fait, on entre aisément dans l’histoire, on se souvient d’à peu près tous les tenants et les aboutissants de la relation de nos deux héros et on suit l’évolution avec un certain réconfort. C’est un peu comme être à la maison. Ce tome est très famille du fait de Marisol et sa grand-mère (qui est géniale) et par la construction d’un nouveau foyer. Je me suis demandé comment ces deux-là pouvaient être amené à former un couple, ils sont différents de nature et c’est un point qui me taraudait parce qu’à chaque fois que la question s’est posé dans le passé, il y a eu entourloupe du destin et dans ce tome ? Il faudra le lire pour savoir et je ne peux que vous conseillez de le faire.

Sola et Assahut sont deux fortes têtes, deux caractères tranchés, deux âmes qui en ont vue et qui jusque-là ont montré un self control à toute épreuves. Ici, on les voit tomber, on les voit souffrir et lâcher prise. Ils se révèlent à travers leur amour, ils y puisent, non pas de la force, ils l’ont déjà, mais l’autorisation d’être faible. C’est très beau leur façon d’être l’un avec l’autre, de sentir cet indéniable amour qui va être mis à mal par leurs vies respectives. Ils sont clairement attachants et atypiques. Ce sont des solitaires, esseulés par la vie qui vont se trouver et rattacher leurs ancres échouées avec eux.

Tout comme Jane et V, le second couple que l’on retrouve dans ce tome. Jane et V ne sont pas aussi démonstratif que les autres en ce qui concerne leur amour. Ce n’est pas le couple le plus sexy, alors que pourtant, V a une bonne dose de sex-appeal. Mais ils sont connectés à un autre niveau, plus spirituel, intellectuel, une sorte d’excitation de cervelle qui leur va bien. Comme Sola et Ahssaut, ce sont deux caractères assez forts, deux intelligences et surtout, deux personnes investis au-delà de tout dans leur boulot. Ce qui met leur couple à rude épreuves et ô combien c’est jouissif de voir V dans cette situation ! Je ne vais pas en dire plus, mais quand on connait l’égo du mâle, c’est vraiment plaisant de le voir aussi perdu.

C’est un opus qui ressemble à une transition en ce qui concerne la guerre, un peu mise de coté depuis plusieurs tomes. De nouveaux ennemies se profils, et des personnages mis de côté vont faire une réapparition et venir donner la dose de suspense qu’on attend à la fin du tome, histoire qu’on meurt d’impatience d’avoir la suite !

En bref, un tome à la hauteur de ses personnages, plus spirituel que physique, mais qui ne manque pas de cette dose de piquant que J.R Ward sait parfaitement distiller.

Éditeur : Milady - Date de parution : 28 novembre 2018 - Prix : 25,00 € - Kindle : 12,99€ - 475 pages.

 

f t g m