Copyright 2019 - Site by Misterdan

Notice: Undefined offset: 114 in /homepages/39/d513966424/htdocs/clickandbuilds/Joomla/MyCMS2/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /homepages/39/d513966424/htdocs/clickandbuilds/Joomla/MyCMS2/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 114 in /homepages/39/d513966424/htdocs/clickandbuilds/Joomla/MyCMS2/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /homepages/39/d513966424/htdocs/clickandbuilds/Joomla/MyCMS2/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Lebenstunnel : Allégeance écrit par Oxanna Hope

Et si le dénouement de la Seconde Guerre mondiale n'était pas celui que l'on connaissait ? 200 ans après la victoire d'Hitler, Germania n'est plus un mythe. La race aryenne tant espérée par le Führer domine le monde et toutes les autres ethnies ont été éradiquées de la planète. Krista, jeune Aryenne, travaille dans un Lebensborn. Elle a été élevée dans le moule de la race pure et ne connaît que ce mode de vie, jusqu'au jour où elle suit malgré elle une femme dans les égouts de la ville. Ce qu'elle y découvre va ébranler toutes ses convictions et peut remettre en question le fonctionnement même du monde dans lequel elle vit.

Lebenstunnel est un roman qui m’a marquée.

L’auteur a ici choisi d’aborder un thème très délicat tel que la Shoah. L’idée même qu’Hitler ait pu gagner m’a donné des frissons, de voir ce qu’aurait pu être notre vie quotidienne si l’on avait subi le dictat de cet homme et de son idéologie est tout simplement angoissant. D’ailleurs sur Amazon, ce roman est classé dans la section fantastique-terreur ce n’est pas pour rien. Pouvez-vous imaginer, vous, une sage femme obligée d’amener les bébés qui ne correspondent pas aux standards « Ariens » au crématorium tous les jours ? Moi j’en suis incapable. Sans vouloir nier l’existence du passé, je préfère en général éviter d’y penser en espérant au fond de moi que les événements qui se déroulent quotidiennement ne nous conduisent pas vers une nouvelle Guerre mondiale. Je crains que l’actualité amène la population à éprouver encore plus de racisme et d’antisémitisme. Mais l’auteur, elle l’a fait. Elle a écrit une description précise de cet univers dépourvu d’humanité, sans aucune concession.

Puis elle nous montre une petite lumière d’espoir, dans un tunnel. Non, je ne vous parle pas de celle que l’on est censé apercevoir lorsque l’on est sur le point de mourir. Il est question de rébellion de survie d’exister en dehors des codes et des lois. À cet instant j’ai repensé au roman Âme vagabonde que j’avais découvert il y a quelques années et qui avait été adapté au cinéma. Beaucoup d’éléments m’y renvoyaient, le plus surprenant étant que l’auteur ne l’avait jamais lu ni vu. D’ailleurs, Oxanna a directement visionné le film quand je lui ai posé la question et elle a été stupéfaite d’y remarquer les similitudes accidentelles que j’avais notées. De mon côté, j’ai préféré la plume d’Oxanna. Dans ses livres, chacune des deux héroïnes provient d’un monde formaté et uniforme et finit par découvrir un mode de vie plein de différences dans ces deux romans, mais Krysta à plus de caractère et l’univers décrit par Oxanna Hope est plus complexe. Je suis certaine qu’il nous promet de nombreuses surprises dans les tomes suivants.

L’auteur a su mettre en avant les réactions humaines face à l’inconnu : le rejet et la peur pour commencer ; l’incompréhension, quand elle assimile qu’on lui a menti toute sa vie ; l’ouverture aux autres. Elle découvre des personnes très différentes, chacune d’elles ne rentrant pas dans le moule strict des ariens en raison de leur physique : handicap, couleur des cheveux et des yeux, mais aussi de leurs origines diverses. Tous ses gens vivaient là, sous ses pieds, depuis toujours sans qu’elle en ait eu la moindre idée…

Et que dire lorsqu’elle comprend que certains d’entre eux sont juifs, un peuple normalement disparu de la surface de la Terre ? Ou bien quand Krysta découvre des photos qui montrent l’horreur des camps de la mort ? Comment des faits aussi graves ont-ils pu être totalement effacés des livres d’Histoire ?

Ce roman nous replonge dans les méfaits la Seconde Guerre mondiale, nous rappelant jusqu’où des êtres humains ont pu aller à cause de la haine qu’il ressentait pour les autres. Il nous montre également ce qu’il pourrait advenir si nous échouions dans notre résistance contre le terrorisme. Même si la culture et les idéaux sont différents, le résultat risquerait d’être le même : l’extermination de ceux qui ne pensent pas et n’agissent pas en suivant une doctrine malsaine. Attention, je ne parle que des extrémistes qui justifient leurs actes barbares au nom d’une religion qui est pourtant pacifique, je n’ai rien contre la culture musulmane qui est très riche et mérite qu’on la respecte.

La plume de l’auteur est très agréable. On comprend dès les premières pages qu’Oxanna Hope est exigeante envers elle-même et ne se laisse passer aucune erreur, même pas une faute de frappe. Du moins, rien que j’ai vu.

Je vous encourage à découvrir ce roman dès l’âge de 15 ans.

Éditeur : Rebelle Edition - Date de parution : 10 février 2017 - Prix : 0,99€ format numérique (uniquement sur amazon) ; 17 € format papier – 294 pages.

f t g m