Copyright 2019 - Site by Misterdan

Ce monde disparu écrit par Dennis Lehane

La fin de la trilogie consacrée à Joe Coughlin et au gangstérisme des années 1930 et 1940, après Un pays à l’aube et Ils vivent la nuit. En 1943, le monde est en guerre mais aux USA la mafia est prospère. Après avoir régné sur le trafic d'alcool en Floride, Joe Coughlin a passé la main à son second Dion Bartolo. Joe agit comme conseiller occulte pour les gangsters Meyer Lansky et Lucky Luciano. Mais un jour, il reçoit la visite d'un gardien de prison qui est porteur d'un terrible message : quelqu'un veut sa peau. Troublé par cette mise en garde, Joe cherche à découvrir qui est son ennemi. L'enjeu est d'autant plus sérieux qu'une taupe a rencardé la police sur l'existence d'un labo de drogue clandestin...

Dans le dernier tome de sa trologie sur la famille Coughlin, Dennis Lehane ne dément pas son statut de star du roman noir Américain. Chaque personnage étant en sursis (et vu leur passif, ce n'est guerre surprenant. Par exemple, Joe Coughlin a sa vie mise à prix pour avoir voulu négocier pour Theresa), on ne sait guerre comment toute cette histoire plus ou moins malsaine se terminera. C'est une angoisse permanente que le romancier maintient dans une ambiance anxiogène presque insupportable. Et pourtant, j'ai continué ma lecture (je voulais absolument connaitre la fin !) jusqu'à une heure tardive de la nuit (complètement indécente puisque je bossais le lendemain).

Par ailleurs, même si les rebondissements sont vraiment très nombreux, ils n'en restent pas moins complètement crédibles.

Historiquement, nous replogeont dans une ambiance en noir et blanc des vieux films. Et ce n'est pas désagréable.

Quoi qu'il en soit, il faut absolument lire cette saga.

Éditeur : Rivages - Genre : Policier, thriller - Nationalité : Américaine - Collection : Rivages/Thriller - Traduit de l'Anglais (États-unis) par Isabelle Maillet - 352 pages - Dates de parution : 28 octobre 2015 - Prix : 21 €.

f t g m