Copyright 2019 - Site by Misterdan

La Viande des Chiens, le sang des Loups écrit par Misha Halden

Misha Halden est une trentenaire Parisienne qui a fui la capitale pour la Bourgogne, où elle partage son temps entre l'écriture et sa passion pour l'histoire et les métiers oubliés. Sous un autre nom, elle est l'auteure de plusieurs ouvrages dans la veine noire imaginaire, pour lesquels elle a été primée.

« La môme, elle a les yeux verts, quelque chose entre l’eau et la mousse d’arbre. Un truc sombre, qui te donne envie de te noyer. Quand elle mouline, quand elle cherche un truc dans son cerveau, ça devient un gouffre, comme les photos des entrées de grottes, et tu sais que, même si c’est pas possible, y a des monstres qui vivent au fond. Et t’as envie de te pencher, pour écouter leur coeur battre salement. »

Cette môme, c’est Lupa, sorte de femme-enfant surgie des bois qui fait irruption dans la vie de Rory. D’où vient-elle ? Que fuit-elle ? Qui sont ceux qui la traquent ? Qu’inspire-t-elle de si crucial pour qu’on la surveille à ce point ? Et que vient faire Rory dans ce conte noir ? Lui qui se vit comme un vieux chien sans collier en cultivant gentiment sa misanthropie va devoir renouer avec une certaine forme d’humanité.

Il y a des lectures qui parfois ne vous laissent pas indifférent. Certaines lectures vous marquent par les mots, le style ou l'ambiance. Ce livre en fait parti c'est sûr ! Ce n'est pas un coup de cœur pour autant mais ça vous laisse sur le cul.

L'histoire est très étrange. Ce pauvre Rory qui mène une vie bien tranquille, se retrouve embarqué malgré lui dans une histoire folle. Rory est un homme qui aime la solitude et sa vie très routinière. Il n'aime pas les contacts humains, il les fuit. Il n'aime pas la société telle qu'elle est, il ne la comprend pas. On sent que c'est un personnage très marqué par ce qui a pu lui arriver par le passé. Il n'est pas méchant, il est juste grognon. Quand un jour Lupa va débarquer chez lui, son univers va se retrouver chambouler.

Son arrivée est comme une tornade qui va tout saccager chez lui. Lupa est une jeune femme qui sort de nulle part. Elle est plus proche de l’animal que de l’être humain dans son comportement. C’est une prédatrice que rien n’effraie ou presque. Elle est au début mystérieuse et effrayante de part son look et son attitude. Elle ressemble un peu à Rory car elle n’aime pas trop les contacts humains. Comme lui on comprend que des événements l’ont fait devenir ainsi. Ce qui m’a le plus marqué dans le livre c'est le style. Les mots choisis peuvent choquer un peu au début de la lecture mais en faite ils sont le reflet des personnages et de tout le livre lui-même. C’est cru et ça va direct là où l’auteur veut nous emmener.

Par moment en lisant ce roman, j'ai repensé au livre de Maud Mayeras Lux. Il y a une recherche dans les mots choisis et la manière de les assembler. Mais aussi une nature qui est très présente à chaque instant. L’auteur fait appel à tous nos sens pour nous raconter cette histoire complètement étrange. A travers ce style très recherché on ressent très bien l’ambiance du livre. C’est un livre très noir qui va chercher très loin dans les sentiments les plus sombres. Ce livre pourrait être décrit comme un conte car le narrateur, Rory, part souvent dans de grandes réflexions qui ne vous laissent pas indifférent. C’est une lecture parfaite pour les amateurs de thriller bien noir et qui vont au fond des choses.

Éditeur : Fleuve Noir - Date de parution : 10 novembre 2016 - Genre : Thriller Fantastique - 224 pages - Prix : 18,50 €.

f t g m