Copyright 2019 - Site by Misterdan

L'évadée écrit par Simon Wood

Au retour d’une virée à Las Vegas après l’obtention de leur diplôme, Zoé et Holly se font kidnapper. C’est le trou noir au réveil de Zoé qui se retrouve pieds et poings liés dans un cabanon au milieu de nulle part avec deux lettres gravées à vif sur la peau. Alors qu’elle arrive à se délester de ses liens, elle entend son amie hurler. Dilemme : sauver son amie ou aller chercher des secours ?

Un an plus tard, Zoé n’est plus la même : elle à changé de ville, d’apparence et travaille comme vigile dans un supermarché. Quand une autre femme est retrouvée nue, la peau marquée par deux lettres, elle sait qu’il est revenu…

Un thriller classique mais soutenu, divertissant et efficace. Je ne me suis pas ennuyée et l’auteur arrive à nous tenir en haleine entre les deux principaux personnages. D’une part, Zoé Sutton, écorchée vive, rongée par la culpabilité et une vrai tête à claque tellement elle est incontrôlable. Mais… admirable au vue de sa force de caractère. D’autre part, le serial-killer, un psychopathe qui n’a d’empathie que pour son chien.

J’ai découvert ici une héroïne hors du commun. Elle n’est pas une simple victime. Elle décide de confronter son adversaire. Elle est forte et courageuse malgré les démons qui la hantent. On s’attache à elle. Et pour une fois on n’a pas à faire à tous les clichés liés aux femmes : faible, fragile, douce et qui tombe amoureuse. J’ai même envie de dire, enfin un thriller sans romance.

En ce qui concerne le style d’écriture, il est assez simple et familier. Quant à la narration, on voyage entre la victime, l’enquêteur et le tueur. Le point du vue du tueur est très peu abordé habituellement et c’est ce qui donne aussi à ce roman sa singularité.

 

Éditeur : Amazon - Date de parution : 12 janvier 2017 - Prix : 9,99 €.

f t g m