Copyright 2019 - Site by Misterdan

L’enfant de mon mari écrit par Déborah O’Connor

image002

Heidi et Jason ne sont pas un couple comme les autres. Ils se sont rencontrés dans un groupe de soutien pour parents dont les enfants ont disparu. Elle a perdu sa fille Lauren assassinée à seulement douze ans. Il cherche son fils, Barney, disparu à l’âge de trois ans.

Cinq ans plus tard, Heidi aperçoit un petit garçon qui ressemble étrangement à Barney. Et même si Jason pense à une simple coïncidence, Heidi s’accroche à sa conviction et ne peut s’empêcher de fouiner. L’enfant aperçu est-il réellement Barney ou Heidi est-elle simplement devenue folle ?

 

Un très bon thriller psychologique hautement recommandé… Dès les premières pages on est happé par l’intrigue. Le livre est très facile à lire et l’auteure arrive à nous garder en haleine tout au long de l’histoire par la voix d’Heidi. On s’interroge sur les deux drames. Qu’est-il arrivé à Lauren ? Quelles sont les circonstances de sa mort ? Et on se pose évidement des questions sur les conditions d’enlèvement de Barney. Deborah O’Connor nous révèle les éléments par bribe et on nage en pleine lecture compulsive.

 

Heidi est fascinante. On ressent beaucoup d’empathie pour elle. Elle n’hésite pas à prendre des décisions imprudentes et va très loin pour arriver à ses fins. Cependant, certaines fois on est à la limite de l’exaspération et on à envie de lui dire : « non, ne fait pas ça ! ».

Jason est effacé et son personnage n’est pas attachant. Il est le plus faible des deux. Sa souffrance est palpable mais son côté résigné est agaçant. On se rend vite compte que lui et son ex-femme Vicky ont des secrets lié à la disparition de Barney.

 

J’ai été très surprise de l’épilogue. A la limite de la déception bien qu’étonnant et inattendu. Certes, je ne m’attendais pas à « une fin heureuse » mais du coup je suis restée sur ma faim et j’ai eu envie de dire : « à quand la suite ? ».

Éiteur : France Loisirs - Date de parution : Février 2017 - Prix : 18,50€

f t g m