Copyright 2019 - Site by Misterdan

De Force écrit par Karine Giebel

Karine Giébel a été deux fois lauréate du prix marseillais du Polar : en 2005 pour son premier roman Terminus Elicius (collection Rail noir, puis réédité chez Belfond en 2016) et en 2012 pour Juste une ombre (Fleuve Éditions), également prix Polar francophone à Cognac. Les Morsures de l'ombre (Fleuve Éditions, 2007), son troisième roman, a reçu le prix Intramuros, le prix SNCF du polar et le prix Derrière les murs. Meurtres pour rédemption (Fleuve Éditions, 2010) est considéré comme un chef-d'oeuvre du roman noir. Ses livres sont traduits dans plusieurs pays et, pour certains, en cours d'adaptation audiovisuelle. Karine Giébel est également l'auteur de Chiens de sang (2008), Jusqu'à ce que la mort nous unisse (2009), Purgatoire des innocents (2013), Satan était un ange (2014), tous publiés chez Fleuve Éditions, ainsi que De force (Belfond, 2016). Tous ses livres sont repris chez Pocket.

Maud Reynier, fille unique d'un chirurgien réputé, est sauvagement attaquée et secourue de justesse par un joggeur. Mais son agresseur n'a qu'une obsession : finir le travail... tandis que le professeur Reynier, défiant la raison, s'obstine à ne pas vouloir prévenir la police. La villa du célèbre médecin, où Maud est enfermée avec ses proches, devient le décor d'un huis clos inquiétant, et les secrets grondent en sourdine. L'ensemble s'accorde, fortissimo, et soudain : quelques fausses notes... Le temps de l'impunité est révolu. Le temps des souffrances est venu.

C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé la plume de Karine Giebel dans ce nouveau thriller sorti en format poche.

Je suis une fan incondionnelle de cette auteure, ayant lu tous ses romans précédents et les ayant tous adorés.

Comme à son habitude Karine pose une histoire ultra réaliste sur le papier et nous fait froid dans le dos au fil des pages.

C'est un roman tres dense, imposant de plus de 550 pages mais qu'on avale à une vitesse folle tant on a envie de savoir la suite. C'est comme si notre propre vie en dépendait ! Elle signe une fois de plus un vrai page-turner. Son style est toujours aussi plaisant et tellement fluide.

Les personnages sont aboutis, avec leur failles et leurs forces, leurs actes concordent toujours avec leurs personnalités et tout n'est qu'évidence.

Pourtant combien de fois je me suis mise à jouer l'enquêteur pour découvrir quelques pages plus loin que je m'étais bien plantée!

C'est écrit avec justesse, d'une main de maître, on en arrive à douter de tout et de tout le monde et le dénouement est succulent... tant de suspens pour en arriver à l'apothéose... délicieux!

Concernant l'intrigue en elle-même elle est incroyablement bien servie avec des chapitres courts, technique forcément efficace !

J'ai adoré suivre Luc et Maud. Deux personnages meurtris, blessés, un peu perdus mais effroyablement attachants.

J'ai un plaisir particulier pour les livres à "secrets" et là j'ai été servie sur un plateau, le récit est plein de rebondissements et de coups de Trafalgar. Vous pourrez ainsi vous demander pourquoi Maud a-t-elle été agressée, par qui et dans quel intérêt ? Quel rôle joue son père ? Et tous ses proches ? A quoi correspondent ces dates mystérieuses scandées par l"agresseur ? Et quel passé trouble se cache derrière tout cela ?

Tentant non ?

En bref, jai passé un super bon moment de lecture et il plaira à coup sûr à tous les amoureux du genre.

Éditeur : Pocket - Date de parution : 14 septembre 2017 - 576 pages - Prix : 8€.

f t g m