Copyright 2019 - Site by Misterdan

#Help écrit par Sinéad Crowley

Journaliste, spécialisée dans le domaine de l'art et des médias, Sinéad Crowley travaille pour la télévision et la radio RTE Ireland.
Elle vit à Dublin avec son mari et ses deux fils.
#Help, son premier roman, est vite devenu numéro 1 en Irlande.

Bienvenue sur le forum de NetMaman.com ! On s'y retrouve entre mamans pour des conseils, du soutien... ou la mort. Enceinte de six mois, le sergent-détective Claire Boyle continue de s'investir corps et âme dans son travail, notamment sa dernière enquête : Miriam, retrouvée morte, droguée et étouffée, quinze jours après sa disparition. Comment expliquer une fin aussi atroce pour cette mère célibataire, entièrement dévouée à l'éducation de sa fille ? La vie sociale de Miriam se limitait à la fréquentation d'un forum pour jeunes mamans, NetMaman. Mise au repos forcé, Claire décide à son tour de s'y inscrire...

A l'aide d'une plume fluide, légère et autour de thèmes dans l'air du temps, l'auteure nous entraîne ici dans une enquête dynamique pleine de rebondissements.
J'ai particulièrement apprécié nos héroïnes modernes : Claire, l'enquêtrice énergique et Yvonne, la maman attachante. Les personnages secondaires ont une psychologie et un intérêt tout aussi certains et servent l'intrigue irlandaise à merveille.
L'alternance de chapitres consacrés au récit ou à des extraits de forums internet donne du rythme au roman et on tourne les pages sans même s'en rendre compte tant on est absorbé par la lecture et notre envie d'en connaître la suite.
Le dénouement inattendu se pose comme la cerise sur le gâteau, j'ai aimé être baladée par l'auteure et ses revirements de situation pour en arriver à une fin vraiment surprenante et délicieuse.
Cette enquête, bien menée, basée sur les dérives actuelles du cyber espace et de nos données personnelles nous force à réfléchir et fait souvent froid dans le dos.
Les liens forts entre ces femmes et leur intérêt commun pour la papote autour d'un thème sur le web nous oblige à nous identifier et à s'attacher à elles. Cela forge le réalisme de l'histoire à laquelle nous pourrions toutes appartenir, à nos dépens.
Un roman addictif à lire de toute urgence!

Éditeur : Le Masque - Date de publication : 30 mai 2018 - 330 pages - Traduit de l'anglais (Irlande) par Emilie Passerieux - Format broché : 20,90€ - Format numérique: 14,99€

f t g m