Copyright 2019 - Site by Misterdan

L'enlèvement du Mardi Gras écrit par Raphaël Confiant

Né en 1951 au Lorrain, en Martinique, l'un des chefs de file du mouvement littéraire de la créolité avec Patrick Chamoiseau, Raphaël Confiant, actuel doyen de la faculté de Lettres de l'université d'Antilles-Guyane, a publié en créole avant de rencontrer le succès avec ses romans en Français (Le Nègre et l'Amiral, prix Antigone 1988 ; Eau de café, prix Novembre 1991 ; Adèle et la Pacotilleuse, 2005 ; Le Bataillon créole, 2013). Écriture a publié son essai-manifeste Aimé Césaire, une traversée paradoxale du siècle (2006), ainsi qu'une dizaine de romans, dont les deux premiers tomes de la saga Les Saint-Aubert (2013-14) et sa trilogie sucrière (Commandeur du sucre, Régisseur du rhum et La Dissidence, rééd. 2015-2016).

Une présidente d'université kidnappée en plein carnaval ! Lors du défilé de Mardi Gras, dans la capitale de l'île de Nadiland ! Le commissaire Nobertin tente de dénouer les fils d'une affaire dans laquelle se mêlent détournements de fonds en bande organisée, délits de favoritisme et autres faux en écriture publique. Il ne tarde pas à découvrir que "la reine d'Abyssinie", comme l'ont surnommée ses ravisseurs, s'était dressée contre les corrupteurs. Terre de cyclones, de séismes et d’éruptions, Nadiland serait- elle aussi celle des passe-droits, malversations et crimes rituels ?

Entre campus novel, roman à clés et polar, Raphaël Confiant dévoile l'univers glauque et violent, quoique souvent cocasse, d'une mafia insulaire qui n'a rien à envier à ses cousines Méditerranéennes.

L'écritude de Raphaël Confiant est fluide et efficace : en quelques mots, le romancier décrit un lieu, un évènement ou une situation avec la subtilité d'un immense auteur. Ses phrases ciselées sont précises et percutantes. Ce qui est une réelle qualité narrative dans un polar digne de ce nom.

Son intrigue choc contre la corruption révèle un talent d'écrivain très sûr. Elle s'installe progressivement. Néanmoins, je suis rentrée très rapidement dans l'histoire : elle est facile à suivre du fait de sa construction énergique.

Les personnages sont formidable. Je les ai trouvés aboutés, psychologiquement construits. J'ai, de fait, trouvé d vrais protagonnistes avec une réelle personnalité.

Bref, un très bon livre !

Éditeur : L'Archipel - Collection : Écriture - Date de parution : 16 janvier 2019 - Prix : 20 € - 352 pages.

f t g m