Copyright 2019 - Site by Misterdan

Black Ice écrit par Becca Fitzpatrick

.L'appel du danger est irrésistible.

En décidant de passer un week-end à la montagne avec sa meilleure amie, Britt était loin d’imaginer que son ex, Calvin, serait aussi de la partie. Tandis qu’elle profite du trajet pour réfléchir à leur histoire, Britt et Korbie se retrouvent bloquées au milieu de nulle part dans une terrible tempête de neige. Bravant le froid glacial, elles finissent par trouver refuge dans un chalet occupé par deux beaux inconnus. Deux malfaiteurs en fuite qui les prennent en otage. Tandis qu’elle échafaude des plans pour trouver une issue, l’angoisse de Britt grimpe d’un cran : elle découvre que plusieurs meurtres ont été commis dans la région. Sans compter que le comportement bienveillant de Mason, un des deux ravisseurs, est déconcertant : est-il un ennemi ou un allié ? Peut-elle lui faire confiance ? Les apparences sont trompeuses au milieu du blizzard, et les secrets bien gardés…

La romancière Américaine Becca Fitzpatrick vit dans le Colorado (États-Unis). Depuis le succès de sa saga angélique Hush, Hush, elle se consacre entèrement à l'écriture. Ses livres sont traduits dans plus de 20 pays. Black Ice est son cinquième roman.

Dans le dossier de presse que l'éditeur m'a adressé, il y avait un court extrait. Qui m'a donné très envie de lire ce livre. Je vous assure. Cela étant, je suis d'une subjectivité complètement partiale concernant Becca Fitzpatrick : j'ai adoré Hush, Hush. Je l'ai même interviewé à Paris pour cela.

Voilà ! Après lecture, j'affirme sans aucun doute que je suis une grande fan de l'auteure : après une saga romantico-fantastique, elle passe au thriller avec brio (et garde quand même une pointe d'histoire d'amour). Becca Fitzpatrick a énormément de talent : elle parvient à garder son identité de conteuse tout en changeant de genre littéraire. Pourtant, elle reste un écrivain merveilleuse. Notamment dans les descriptions. Elles sont si réelles, si bien écrites qu'elles en deviennent réelles pour le lecteur. C'en est presque magique !

Éditeur : Le Masque - Collection : MsK - Traduit de l'Anglais (États-Unis) par Marie Cambolieu - Prix : 17 € - 358 pages - Date de parution : 04 février 2015.

f t g m