Copyright 2019 - Site by Misterdan

Like me, chaque clic compte écrit par Thomas Feibel

Fais-toi des amis, gagne des points et deviens la star d'ON SHOW !
Jana, Caro et Eddie s'inscrivent à un concours organisé par le réseau social ON. Le vainqueur deviendra le présentateur d'une émission de webtélé. Pour l'emporter, il faut réunir le plus de points en postant des vidéos et des photos. Les trois collégiens s'allient pour augmenter leurs chances. Mais, bientôt, Caro est prise de doutes : Jana va trop loin, elle semble prête à tout pour gagner. Malgré tout, elle-même ne parvient pas à s'arrêter. La quête des like devient un besoin irrépressible...

Je n'avais absolument pas entendu parler de ce livre avant de le recevoir. C'est donc avec curiosité que j'en ai lu le résumé, et immédiatement j'ai été accrochée. Une course aux "j'aime", comment ne pas faire de lien avec la vie d'aujourd'hui, où chaque clic compte ? Il ne m'en fallait pas  plus pour me lancer dans ce livre, certes assez court, mais très enrichissant.

Le speach de base est des plus simple, mais pourtant criant de réalisme. Au collège, une nouvelle fait son apparition. Jana est la fille super branchée, magnifique, à la vie de rêve, et passant son temps à actualiser son compte "ON" sur son iphone dernier cri à la coque rose pailletée. Caro se prend rapidement d'admiration et de fascination pour Jana, allant jusqu'à s’inscrit sur ON et lui envoyer une demande d'ami. Et, à son plus grand étonnement, cette dernière accepte alors qu'elles ne s'étaient jusque là adresser que quelques mots au collège. Jana accepte même de rejoindre son groupe de soutien de maths, qui se réunit à chaque fois chez Caro.

A partir de cette base, les évènements s'enchainent. Jana poussent ses joyeux comparses du groupe de soutien à participer au concours sur ON visant à trouver le premier animateur de la web série créée par la firme. Le principe est simple : un clic = un j'aime. Et un j'aime = un point. Il faut donc avoir un maximum de points, un maximum de like pour gagner le concours. Les choses s'enchainent alors, et vont jusqu'aux limites du supportable, avec des situations parfois malsaines. Comment savoir, dans cette course frénétique aux "like", où se trouve la ligne rouge à ne pas franchir ?

Toute similitude avec Facebook n'est bien entendu qu'un heureux hasard. Ou pas. J'ai énormément aimé cette réflexion sociétale qu'apporte Thomas Feibel sur la jeunesse hyper-connectée d'aujourd'hui. Une jeunesse où la popularité virtuelle prend le pas sur la vie réelle.

L'histoire est des plus simples, mais criante de vérités. Elle pousse vraiment à s'interroger sur la présence et le pouvoir des réseaux sociaux dans la vie d'aujourd'hui. Une lecture véritablement actuelle que je trouve idéale à faire lire à cette nouvelle génération.

Ce fut donc une très bonne surprise. Je trouve vraiment dommage qu'on ne parle pas plus de la parution de ce texte, car il vaut sincèrement la peine d'être lu. Like Me est saisissant de réalisme et fait preuve d'une efficacité redoutable en seulement 190 pages. C'est véritablement une très belle analyse que nous fait Thomas Feibel des réseaux sociaux d'aujourd'hui.

Éditeur : Bayard Jeunesse- Date de parution : 29 mai 2015 - Prix : 13,90 € - 190 pages

f t g m