Copyright 2019 - Site by Misterdan

Blacklistée écrit par Cole Gibsen

En apparence, Regan Flay a tout ce dont on peut rêver. A 17 ans, elle est populaire, étudie dans l'un des meilleurs lycées du monde, et ses parents ont les moyens de satisfaire le moindre de ses souhaits. Mais sa vie bascule le jour où, en arrivant en cours, Regan découvre ses textos et messages privés Facebook placardés sur les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde, elle passe du statut de princesse à celui de véritable paria. Ses amis lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un véritable enfer. Elle trouve du soutien auprès de Nolan, un jeune homme plutôt beau garçon mais légèrement dysfonctionnel socialement. Ce dernier découvre vite que Regan est tout sauf la miss Parfaite qu'elle voulait bien montrer. Sous sa carapace, c'est une jeune fille angoissée, qui a du mal à supporter les exigences de sa mère concernant son avenir. Car rester toujours au top demande une sacrée dose d'énergie, et aucun échec n'est envisageable. Pourtant, la chute de Regan n'est qu'un début, et personne n'en sortira indemne...

L’histoire commence comme le journal intime d’une petite garce puis dérive rapidement vers la triste histoire d’une adolescente formatée par les désirs de ses parents et une société lycéenne ou aucun écart, aucune faiblesse n’est admise. On y suit Regan, 17 ans, populaire et crainte par tous grâce, ou plutôt à cause de sa tendance à détruire ses adversaires en suivant scrupuleusement le modèle politique de sa mère. Malheureusement, le jour où des messages personnels incriminant la pseudo reine des abeilles sont dévoilés, la vie de Regan bascule du haut du panier à la lie du lycée.

Ce roman traite d’un sujet extrêmement sérieux et qui fait malheureusement encore de trop nombreuses victimes au sein de nos écoles : le harcèlement scolaire. On pourrait presque comparer ce récit à une dystopie ou l’héroïne joue un rôle devant lui permettre de passer entre les gouttes d’un système oppresseur mais se prend finalement une averse en plein visage qui la réduira à néant ou presque. Le récit traite de l’impact des mots et de la pression à laquelle sont soumis certains étudiants, de la descente aux enfers d’une jeune fille en simple recherche d’amour et de reconnaissance, de la volonté d’arranger les choses lorsque tout va mal, des erreurs que l’on peut commettre et de la façon dont on peut ou doit les réparer, de la façon dont on se relèvera d’une chute sociale.

Les personnages sont extrêmement attachants car très humains, avec autant de défauts que de qualités. L’écriture est limpide et agréable. Le roman se lit simplement et on entre si facilement dans l’univers de Regan qu’il est parfois difficile d’en sortir.

Bref, c’est un roman poignant mais surtout une histoire dont on ne ressort pas complètement indemne. C’est un plaidoyer pour la tolérance, une histoire magnifique qui, je l’espère donnera du courage à tous ces jeunes pour qui le lycée s’apparente à une vaste arène de gladiateurs dont ils tentent chaque jour de sortir victorieux.

Éditeur : Hugo Roman - Collection : New Way - Date de parution : 08 octobre 2015 - Prix : 17 €.

f t g m