Copyright 2019 - Site by Misterdan

Never Again écrit par Sarah Dessen

Un roman de Sarah Dessen n'est jamais, jamais une déception. La reine de la fiction young adult observe les mouvements du cœur d'une adolescente dans la tourmente avec une justesse stupéfiante – ce qui fait dire à tout le milieu littéraire aux États-Unis qu'elle est, ni plus ni moins, une rock star. Émotion à fleur de peau et regard acéré sur les choses : venez savourer en sa compagnie une gourmandise à nulle autre pareille...

Comment pardonner l'impardonnable ?
Le frère de Sydney, beau et charismatique, domine depuis toujours sa petite famille : Peyton monopolise toute l'attention de leurs parents et se taille la part du lion quel que soit le domaine. Mais quand il atterrit en prison après avoir provoqué un accident grave, la jeune fille, au lieu de retrouver un peu d'air, se sent au contraire de plus en plus invisible, comme si elle errait à la dérive dans sa propre vie, perdue, sans attaches.

Elle s'inquiète surtout du désintérêt des siens pour la véritable victime, le garçon que Peyton a condamné à vivre dans un fauteuil roulant. Après avoir changé de lycée, elle se lie d'amitié avec un frère et une sœur dont elle ne tarde pas à rencontrer la famille. Excentriques et accueillants, blessés par la vie mais infiniment joyeux, les Chatham vont l'aider à se trouver une place dans son nouvel environnement. Rompre définitivement ou pardonner, forcer ses parents à la regarder en face au moins une fois, choisir son chemin et parvenir à s'avouer les sentiments qu'elle sent naître en elle... Autant de défis qu'ils vont l'aider à relever à leur manière.

Cette lecture fut vraiment surprenant. Je n'ai pas vu arriver la fin. L'histoire est plutôt calme et serine malgré les évènements introductifs. On suit le quotidien de Sydney depuis l’incarcération de son frère. La lecture a été plaisante cependant. Même si, habituellement, j'apprécie un peu plus d'action et de dynamisme.

J'ai apprécié dans ce roman est la psychologie des personnages.

L'auteure aborde dans son roman des sujets douloureux et profonds : une famille brisée qui n'accorde de l'importance qu’à l’enfant terrible et en oublie celui qui est resté à la maison.

Éditeur : Lumen Éditions - Date de parution : 15 novembre 2018 - Roman à partir de 13 ans - Traduit de l'Anglais (États-Unis) par Julie Lafon - 476 pages - Prix : 15 €.

f t g m