Copyright 2019 - Site by Misterdan

Moon - Tome 1 : La révolte de la Colombe écrit par Karen Bao

Jeune fille douce et discrète, Phaet, 15 ans, habite la base IV sur la Lune. Quand sa mère, Mira, est arrêtée, elle n’a plus le choix : elle doit subvenir aux besoins de sa famille, et s’engage dans la Milice, l’armée brutale et totalitaire qui a pourtant incarcéré sa mère. Malgré la rudesse de l’entrainement, elle obtient le grade de capitaine. Phaet croyait pouvoir tout arranger avec sa nouvelle position… les ennuis ne font que commencer.

Cela faisait bien longtemps qu'un Macadam ne m'avait pas autant séduite ! Et pourtant, vu les derniers retournements de situations quant à sa publication, et avec ce dernier changement de couverture, j'étais très, mais alors très sceptique sur la qualité de cette lecture. Et je suis bien contente de ne pas être passée à côté !

Suite à des guerres incessantes sur Terre, une poignée de terriens a quitté la planète pour s'établir sur la Lune. Phaet est une habitante de la base IV lunaire. Elle n'a jamais connu le ciel bleu, ni le vent ou encore les vrais fruits. En effet, sur la Lune, tout est fait pour améliorer le rendement de l'astre. Les abeilles sont dépourvues de dards, les melons s'épluchent comme des oranges, et les fruits sont bien plus gros, génétiquement améliorés. L'Histoire, le design, et autres futilités sont inutiles ; la science, la biologie reste l'essentiel de cette "civilisation".

Phaet aime les plantes. Elle rêve de devenir biologiste. Mais quand sa mère se fait conduire à l’hôpital, elle se retrouve prise à la gorge. Afin de payer les frais d'hospitalisation, le loyer, et éviter ainsi à ses frères et sœurs de se retrouver à l'Hospice, elle n'a pas d'autre choix que de rentrer dans la Milice, l'armée lunaire sans cœur ni loi. Elle espère améliorer ainsi la situation de sa famille. Mais ce qu'elle va y découvrir est bien loin de l'image paisible de la Lune qu'essaie de propagander le Comité...

L'univers créé par Karen Bao fonctionne vraiment bien ; elle a pensé aux moindres détails, et tout est judicieusement réalisé. C'est ce qui m'a vraiment étonnée, elle apporte une société très bien construite dans un monde que l'on commence à avoir l'habitude de rencontrer actuellement dans de nombreux livres. J'ai aimé sa façon d'aller au fond des choses, rien n'est laissé de côté, le moindre élément est judicieusement bien calculé, bien posé, bref j'ai adoré.

Quant à l'histoire, j'ai mis un peu de temps - quelques chapitres - avant de véritablement me retrouver plongée dedans. Le début était assez flou, mais une fois que les évènements ont commencé à se mettre en place, j'ai très vite été happée par le récit. Plein de choses bizarres se produisent, on sent que quelque chose de grave se déroule en coulisse, et toute cette tension se ressent au fil des pages, jusqu'à atteindre un point de non retour. Et pendant ce temps là, l'auteur nous emmène de chapitres en chapitres découvrir comment Phaet, alors si jeune, si normale, si banale, va devenir le rouage central d'une organisation sans même le savoir.

J'ai donc bien plus apprécié La révolte de la Colombe pour son intrigue, son univers, que pour ses personnages. Il faut dire que Phaet est dès le départ très mystérieuse, et elle ne se dévoile que très peu. C'est très difficile de véritablement la connaitre, de savoir ce qu'elle veut, car je pense surtout qu'elle même ne le sait pas ; elle se laisse tout simplement vivre au jour le jour dans une situation qu'elle n'avait jusqu'alors jamais imaginée.

Il en est de même pour les nombreux personnages secondaires qui gravitent autour de Phaet. On arrive absolument pas à savoir à qui se fier, si ce qu'ils accomplissent est intéressé ou non. C'était très déstabilisant, mais tellement véridique étant donné l'ambiance dans laquelle Phaet se retrouve que je n'ai aucun point négatif à en relever.

Le tout forme un premier tome où, même si le début est un peu compliqué, l'histoire est un petit bijou. Intrigante, captivante, tout simplement addictive. Je n'ai eu aucun mal à me représenter la vie dans cette Base IV Lunaire, la plume de Karen Bao est vraiment remarquable pour cela. La fin est insoutenable, les révélations s'enchainent alors que je ne les avais absolument pas vu venir ainsi. Le tout associé à un personnage de Phaet toujours aussi empli de mystère, cela laisse présager un second tome des plus palpitants. J'ai hâte !

Éditions Milan - Collection Macadam - Date de parution : 6 Mai 2015 - Prix : 15.20 € - 347 pages

f t g m