Copyright 2019 - Site by Misterdan

Les insurgés écrit par Malorie Blackman


Les insurgés

Après la guerre et les conflits, un monde nouveau est créé, fondé sur un principe unique : la vie humaine comme bien le plus précieux. Les gardiens doivent maintenir la paix face aux attaques des rebelles. Mais il leur est interdit d’ôter la vie. Leurs armes sont non létales et leurs prisonniers doivent être bien traités. Kaspar , 17 ans, décide de mettre sa vie au service des Gardiens, chargés de faire respecter ce principe. La vie comme valeur ultime… Beau principe. Mais est-ce une utopie ?

Macadam nous propose beaucoup de nouveautés en ce moment qui tournent autour d'un thème assez récurrent : une société a priori parfaite mais qui cache de lourds secrets en son sein. Malgré cette ressemblance thématique avec Moon, la révolte de la colombe ou encore Risque Zéro, j'avais très envie de découvrir ce livre ; la collection Macadam étant l'une de mes préférées, et ses parutions ne m'ayant quasiment jamais déçue, il était impensable pour moi d'en passer à coté !

Kaspar vit en 2272, sur une terre ravagée par l'Humain, qui a cherché à l'exploiter à son maximum. A la suite des catastrophes successives, conséquences de tout cela, deux civilisations distinctes ont survécu. Celle de l'Alliance, pacifique et non violente, dirigée par les 21 membres du Haut Conseil ; un véritable territoire prospère protégé par les Gardiens. Mais aussi celle des Croisés, vivant sur le reste du territoire, terre brûlée, aride et inhospitalière. Et au sein même des Croisés, on découvre les Insurgés, des rebelles cherchant à prendre possession du territoire de l'Alliance à tout prix.

Kaspar vient d'avoir 18 ans. Pour suivre les traces de ses parents décédés, illustres Gardiens, il rejoint l'organisation qu'il croit protectrice de la paix et du bien de l'humanité. Mais il se vite rend compte que les Gardiens agissent plutôt bizarrement, à l'opposé des valeurs qu'ils défendent. Menant l'enquête, il va découvrir que la vision idyllique qu'il avait d'eux est bien loin du compte, et que trahisons, secrets et mensonges dirigent véritablement les Gardiens. Aidé de Mac, véritable petit génie informatique, Kaspar part à la recherche de la vérité, mais aussi des véritables raisons qui poussent les insurgés à se battre contre l'Alliance...

L'histoire a été un peu délicate à comprendre dans les premières pages. Mais la plume efficace de Malorie Blackman m'a permis de passer ce cap plus facilement. Même si j'avais beaucoup entendu parler de cette auteur à travers un autre de ses livres, Entre Chiens et Loups, je ne la découvre véritablement qu'ici. Et, sincèrement, je suis conquise. Elle a un style vraiment agréable, très imagé et  facile à lire, ce qui permet de très vite comprendre ce qu'elle cherche à nous transmettre, à nous décrire... Le tout donne un rythme très aérien à son livre, et je n'ai eu aucune difficulté à me représenter ce monde futuriste qu'elle nous décrivait.

L'histoire en elle-même n'est pas très originale, mais elle devient bien vite intrigante. Surtout, Malorie Blackman joue avec nous et nous distille petit à petit un suspens plein de surprises et de rebondissements. Le rythme est soutenu, on est véritablement pris par l'histoire, et c'est avec plaisir que l'on recherche tous ces petits indices que dissémine l'auteur ça et là. Je ne me suis pas ennuyée un seul instant, et ce livre m'a captivée jusqu’à la toute fin, explosive et inattendue.

Kaspar est un héros qui porte véritablement bien le roman sur ses épaules. Intelligent, mature, courageux et loin d'être naïf, il se rend bien vite compte en intégrant les Gardiens que cela ne semble pas être aussi tout rose que ce que l'on raconte à la population. Intuitif, il va aller d'indices en indices, sans lâcher l'affaire, jusqu'à découvrir cette vérité qu'il fallait à tout prix cacher. Mac est la touche féminine nécessaire à tout roman, sans tomber dans un bain de sentiments extrêmes. Elle apporte la petite touche d'humour et de légèreté qu'il fallait à cette ambiance qui peut paraitre bien trop lourde à certains moments. Les deux forment un duo héroïque que j'ai adoré suivre !

Mais même si j'aime de plus en plus les one-shot, ces livres qui ne s'étirent pas sur trois, six, douze tomes, je regrette malgré tout ici que Malorie Blackman n'ait pas opté pour une duologie. A vrai dire, même si ce livre se suffit à lui même, je me suis tellement régalée que j'aurais aimé en poursuivre l'expérience plus longuement. Je trouve qu'on pourrait en dire tellement de choses encore que pour cette histoire, cela ne m'aurait donc pas dérangée d'avoir une suite !

En définitive, je suis ravie d'avoir découvert cette auteur avec ce livre qui m'a régalée et qui m'a tout simplement donné l'envie de me jeter sur son autre parution. L'histoire colle, l'intrigue fonctionne, les héros sont superbes, rien à redire, encore un petit bijou chez Macadam !

Editions Milan - Collection Macadam - Date de parution : 06 mai 2015 - Prix : 15.20 € - 320 pages

f t g m