Copyright 2019 - Site by Misterdan

La conspiration - Tome 1 écrit par Maggie Hall

Une énigme millénaire. Des indices aux quatre coins du globe. Une destinée extraordinaire. Ils ont le pouvoir de faire fermer Prada pour une session shopping privée. Mais aussi celui de déclencher une nouvelle guerre mondiale. C'est cette incroyable famille qu'Avery West se découvre à dix-sept ans. Ses membres appartiennent à une redoutable société secrète, le Cercle, qui voit en Avery la clé d'une prophétie millénaire. Écartelée entre des factions rivales, Avery va devoir lever le voile sur l'énigme de ses origines. Accompagnée de deux garçons du Cercle, le beau Stellan à l'humeur changeante et le ténébreux Jack, elle se lance dans une quête qui va la mener du musée du Louvre aux bazars d'Istanbul. Au cœur de la conspiration, Avery va devoir choisir entre sa liberté et sa famille, mais aussi entre le garçon qui pourrait l'aider à sauver l'humanité et celui qui fait battre son cœur. Le premier tome d'une trilogie best-seller aux États-Unis, à la croisée de La Sélection et du Da Vinci Code !  

Ce livre m'a immédiatement intriguée dès l'annonce de sa sortie dans la Collection R. En général, je n'ai jamais été déçue par leurs titres, alors je me suis lancée dans cette parution sans avoir d'a priori. Et, pour la première fois, il m'a quand même manqué un petit quelque chose pour que je ressorte pleinement satisfaite de cette lecture.

La lecture du résumé nous annonce pourtant une histoire des plus intrigantes. Avery est une jeune fille de seize ans qui a toujours régulièrement déménagé avec sa mère. A chaque nouvelle arrivée, elle veille à s'en tenir scrupuleusement au Plan : ne jamais se lier avec qui que ce soit pour ne pas souffrir à son nouveau départ. Pourtant, l'arrivée d'un nouvel élève, Jack Bishop, va perturber ce fameux Plan. Irrémédiablement attirée par ce jeune garçon des plus mystérieux, elle se rend vite compte qu'il semble cacher plus de choses qu'elle ne le croit. Alors quand ce dernier lui avoue savoir qui elle est vraiment, et pouvoir la conduire à sa famille paternelle, Avery n'hésite pas et l'accompagne. Sans savoir qu'elle a mis les pieds dans une Conspiration bien plus grande encore que semble ne l'être le mystère entourant sa naissance...

Le postulat de départ est donc très bon, et se lancer sur une enquête à la Da Vinci Code m'a vraiment emballée. Surtout que le contexte est vraiment original, un savant mélange entre histoire, légende, mythe et pouvoir. Malheureusement, et c'est de là que viendra mon principal reproche à ce livre, j'ai trouvé que l'auteur prenait énormément de facilités quant à la résolution de ces mystères. Qu'une jeune fille banale de dix-sept puisse trouver aussi aisément la solution d'une énigme millénaire alors que les plus grands de ce monde s'y attèlent depuis des centaines d'années, c'était tout simplement irréaliste. Et c'est ce qui m'a véritablement empêchée d'être maintenue en haleine par ce récit trop simplifié.

A côté de cela, j'ai trouvé que l'ambiance du livre était plutôt des plus réussies. Je me suis vraiment prise de passion pour tout cet univers "de la haute", où finalement on se rend très vite compte que les gens ne semblent pas être ce que l'on croit. Ces familles des plus secrètes m'ont énormément captivée ; il est ainsi très difficile de savoir vers qui se tourner, à qui se fier, et c'est donc tout cet environnement plein d'incertitudes qui m'a le plus séduit.

Jack et Stellan sont également bien travaillés. J'ai eu peur que l'on ne tombe dans un triangle amoureux, mais, au contraire, l'auteur nous fait vite comprendre quelle en sera la teneur. Surtout que tous deux sont entourés d'un véritable mystère, et qu'il est très déconcertant de les découvrir au fur et à mesure.

J'ai, par contre, eu un peu plus de mal avec Avery, surtout au début. Franchement, quelle jeune fille de - presque - dix-sept ans accepterait d'embarquer le soir même pour un autre continent sans même l'accord de ses parents, et avec un étranger qui plus est ? J'avais peur d'être tombée sur ce genre d'héroïne totalement irréaliste, mais heureusement, malgré ce mauvais départ, j'ai vraiment apprécié son personnage. Elle veut découvrir ses origines, mais elle est loin d'être prête à tout sacrifier pour autant. Elle n'hésite pas d'ailleurs à remettre en question cet objectif quand elle se rend compte> dans quel cercle elle vient de mettre les pieds. Je l'ai trouvée assez réfléchie et normale, avec une touche d'indépendance qui apporte un peu de fraicheur au texte.

En définitive, c'est un livre où j'ai eu un peu de mal à me plonger. Pourtant, j'ai très vite été captivée par tout le mystère qui entoure ce fameux Cercle, et par les péripéties dans lesquelles Avery se retrouve plongée sans le vouloir. La quête de ses origines va l'emmener sur le chemin d'une quête bien plus grande qui pourrait bouleverser sa vie toute entière. Ce mélange est remarquablement accrocheur, mais malheureusement bien trop simplifié, ce qui m'a vraiment empêché de me prendre pleinement au jeu.

J'ai tout de même passé un bon moment de lecture, le rythme maintient le lecteur en éveil et les pages ont défilé toutes seules. Ce premier tome pose les jalons d'une énigme véritablement captivante. Et la fin renforce cette attention, j'ai vraiment hâte de découvrir comment le trio Stellan - Avery - Jack va trouver le fin mot de toute cette histoire. Une saga à suivre, incontestablement.

Éditeur : Robert Laffont - Collection : R - Date de parution : 08 juin 2015 - Prix : 17,90 € - 450 pages.

f t g m