Copyright 2019 - Site by Misterdan

Let The Sky Fall - Tome 1 écrit par Shannon Messenger

Personne ne s'explique que Vane Weston ait pu survivre, enfant, à l'ouragan qui a tué ses parents. À son réveil, étendu parmi les débris laissés par le passage de la tempête, il n'avait pas le moindre souvenir de son passé – à l'exception du beau visage d'une fillette ballotée par les vents. Malgré les années qui passent, elle rend de temps en temps visite en rêve au jeune homme, qui s'accroche à l'espoir qu'elle ne soit pas qu'un fantôme. Il ne croit pas si bien dire. L'inconnue, Audra, est un être de chair et de sang, mais elle n'a rien d'humain. C'est une sylphe, une créature liée au vent, qu'elle sait manipuler pour voler dans les airs, transmettre des messages ou livrer bataille. Sa mission ? Le protéger. Malheureusement, l'histoire se répète : une maladresse et Audra révèle à leur pire ennemi l'existence de Vane. Celle qui vient peut-être de causer sa mort est aussi son seul espoir de survie : le jeune homme n'a que quelques jours pour comprendre qui il est vraiment ou c'est la mort qui l'attend. Les nuages s'amassent à l'horizon, et un vent mauvais balaie les sables du désert... Survivront-ils à l'orage qui se lève à l'horizon ? Retrouvez la patte unique de Shannon Messenger, de dialogues malicieux en scènes d'affrontements homériques, pour une histoire fantastique où brille une fois encore son immense inventivité.

Ma première impression après avoir fini cette merveille ? "Whaouuh..." Je suis encore une fois tout simplement subjuguée par une parution de chez Lumen. Tout, absolument tout est parfait : la couverture est superbe, l'histoire est un délice.. Je me suis régalée dès l'instant où j'ai tenu ce petit bijou entre mes mains. Et il a été très difficile de faire durer le plaisir, car j'ai été emportée de la première à la dernière page dans ce tourbillon d'évènements... Malgré la quatrième de couverture, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre. En quelques pages pourtant, je suis tombée amoureuse de l'histoire et du mythe retransmis par Shannon Messenger. C'est un domaine que je n'avais jusque là jamais croisé dans la littérature, et j'ai été subjuguée par toute cette mythologie à la fois poétique et mystérieuse. Je me suis ainsi totalement laissée emportée par cette tornade qu'est Let the sky fall. Tout est judicieusement à sa place. Que ce soit le passé, le décor, l'intrigue, le danger, Vane ou Audra, tout fonctionne avec une harmonie désarmante. On virevolte au milieu de tous ces vents, on prend plaisir à voir la relation entre Vane et Audra se reconstruire tout doucement, mais on anticipe également les révélations à venir...

On sent que quelque chose de lourd se trame, quelque chose de bien plus grave que ce à quoi Audra nous prépare, et je n'ai absolument pas été déçue de ce côté là ! Malgré toute cette oppression, ce sentiment orageux qu'un évènement grave se va se produire, Vane m'a régalée par ses réactions. Il apporte avec son personnage la petite touche d'humour qu'il fallait à ce livre, et cela ne fut que pur régal.

Pour une fois, c'est l'héroïne qui s’astreint et qui représente la force, le courage et la mission. Pourtant, cet échange de position peu habituel dans ce type de récit ne crée pas de déséquilibre. Au contraire, l'alchimie fonctionne bien plus encore, et ce duo si atypique m'a surprise bien plus d'une fois.

Ce livre m'a également permis de découvrir la plume de Shannon Messenger, et je suis conquise. J'hésitais depuis un certain moment déjà à découvrir sa série précédente (publiée également chez Lumen) qui m’intriguait assez, et je pense que je vais rapidement sauter le pas. Je suis subjuguée et conquise, elle exprime ce qu'elle désire transmettre avec une relative facilité. Le ton est juste, et je suis tout simplement devenue accro de son récit. Let the Sky Fall est un livre qui m'a totalement renversée. J'ai été délicieusement happée par cette intrigue originale, servie superbement bien par un couple de héros qui m'a transportée. J'ai adoré, du début à la fin. C'est loin d'être un coup de cœur, c'est un véritable coup de foudre, et bien qu'ayant terminé ce livre il y a quelques jours déjà, il ne m'a toujours pas quittée pour autant. Une merveille, tout simplement !

Éditeur : Lumen - Date de parution : 04 juin 2015 - Prix : 15 € - 504 pages.

f t g m