Copyright 2019 - Site by Misterdan

Half Bad - Tome 2 : Nuit Rouge écrit par Sally Green


Ça y est, Nathan est un vrai sorcier, il a reçu son don. Il va lutter à armes égales contre les sorciers blancs. Mais un terrible choix se présente à lui : choisir entre Marcus, son père, et Annalise, son amour.

J'avais été agréablement surprise par le premier tome, qui m'avait irrémédiablement séduite par son ambiance et son histoire, malgré des personnages auxquels je ne m'étais absolument pas attachée. J'avais donc très envie de découvrir la suite des aventures de Nathan, mais surtout je voulais savoir vers quelles frontières le récit allait évoluer.

J'ai vite été refroidie, car l'histoire met un certain moment à redémarrer...Et du coup elle a eu beaucoup de mal à capter mon attention constamment. La première partie a même été laborieuse, voire ennuyeuse, une sorte de monologue de Nathan envers Annalise, l'amour de sa vie. Il ne fait que penser à elle, son besoin de la sauver... Sauf qu'Annalise étant loin d'être mon personnage préféré de l'histoire - sa naïveté est quand même exceptionnelle - j'ai été purement et simplement blasée par toutes ces réflexions de Nathan. Qu'il veuille la sauver, je le comprends, mais passer presque la moitié du roman à ne cesser de le dire, c'est lassant. J'ai ainsi eu énormément de mal à me replonger dans l'histoire, cette première partie manquant cruellement de rythme et d'actions... Et puis...

Et puis Nesbitt arrive, et ce fut une véritable bouffée d'air frais !! L'histoire s'emballe alors, la situation évolue, et j'ai enfin pu retrouver ce qui m'avait tant plu dans le premier tome ! D'alliances incongrues en retournements de situation inattendus, la surprise est évidemment au rendez-vous. Quant à la fin... Wouah.. Je n'en dirai pas plus, mais j'ai été autant choquée que surprise. et je peux vous dire que juste pour cela, je me jetterai sur le dernier tome à sa sortie !

J'ai aussi été assez étonnée de voir l'émergence d'un triangle amoureux, que l'on pouvait certes déjà déjà deviner dans le premier tome. En général, ce sont des situations que j'exècre dans les romans, mais j'avoue que celui-ci m'a paru bien dosé. Il ne prend pas le pas sur l'histoire, ce qui est tout à son honneur. Même s'il reste par contre énormément prévisible.

Par contre, la plume de Sally Green est toujours aussi originale, atypique et complètement unique. Elle arrive parfaitement à se faire la voix de Nathan. Et encore une fois, elle joue avec les frontières du blanc et du noir, du bien et du mal. J'aime beaucoup ce côté là de sa plume, où elle nous démontre que la vision manichéiste est loin d'être parfaite. Surtout que les blancs ne sont pas si gentils que cela, et que le noir n'est pas forcément le méchant de l'histoire. Et en définitive, ce gris semble devenir une bien meilleure alternative...

Au final, je n'aurai qu'un point noir dans toute cette histoire : Annalise. Elle a faillit me tuer l'histoire. Son personnage était tellement ennuyeux dans le premier tome qu'il arrive ici, tout en étant fortement absent, à plomber le récit. Je veux bien qu'elle soit utile pour faire avancer l'histoire, et pour faire évoluer Nathan, mais elle est tellement insipide et fade que j'en ai été tout simplement blasée.

Par contre, ce fut un plaisir de découvrir ce Nathan bien plus sauvage que dans le premier tome. J'ai adoré l'évolution de son personnage et toute la psychologie que nous en retransmet Sally Green. J'attends désespéramment de découvrir ce happy end qu'il mérite de connaitre, mais la fin me laisse tellement pantoise que lire le prochain tome sera tout simplement une évidence !

Ainsi, malgré un début ennuyant, Half Bad : Nuit Rouge vaut la peine de s'accrocher au récit. Je suis toujours autant impressionnée par la qualité de l'écriture de Sally Green. Si vous aimez les histoires de magies et de sorciers, l'originalité de cette série devrait amplement vous séduire !

Éditions Milan - Date de parution : 03 juin 2015 - Prix : 16.90 € - 384 pages

f t g m