Copyright 2019 - Site by Misterdan

Notice: Undefined offset: 317 in /homepages/39/d513966424/htdocs/clickandbuilds/Joomla/MyCMS2/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Trying to get property of non-object in /homepages/39/d513966424/htdocs/clickandbuilds/Joomla/MyCMS2/libraries/src/Access/Access.php on line 608

Notice: Undefined offset: 317 in /homepages/39/d513966424/htdocs/clickandbuilds/Joomla/MyCMS2/libraries/src/Access/Access.php on line 613

Notice: Trying to get property of non-object in /homepages/39/d513966424/htdocs/clickandbuilds/Joomla/MyCMS2/libraries/src/Access/Access.php on line 613

A la place du coeur écrit par Arnaud Cathrine

Afficher l'image d'origine

Ce soir, Caumes a 17 ans et attend le déluge. Il ne sait qu'une chose : à la fin de l'année, il quittera sa ville natale pour rejoindre son frère aîné à Paris. Paris, la ville rêvée. Ce soir, Caumes a 17 ans et attend aussi le miracle qui, à son grand étonnement, survient : Esther – sujet de tous ses fantasmes – se décide enfin à lui adresser plus de trois mots, à le regarder droit dans les yeux et à laisser deviner un " plus si affinités "…

Nous sommes le mardi 6 janvier 2015 et le monde de Caumes bascule : le premier amour s'annonce et la perspective obsédante de la " première fois ". Sauf que le lendemain, c'est la France qui bascule à son tour : deux terroristes forcent l'entrée du journal Charlie Hebdo et font onze victimes...
À la place du cœur, c'est ça : une semaine, jour après jour, et quasiment heure par heure, à vivre une passion sauvageonne et exaltante ; mais une semaine également rivée sur les écrans à tenter de mesurer l'horreur à l'œuvre, à tenter de ne pas confondre l'information en flux continu avec un thriller télé de plus. Comment l'amour (qui, par définition, postule que " le monde peut bien s'écrouler ") cohabite-t-il avec la mort en marche ? Comment faire tenir ça dans un seul corps, dans une seule conscience ? Comment respirer à fond le parfum de la fille qu'on aime et comprendre, dans le même temps, que le monde qui nous attend est à terre ?

 

Il est difficile de trouver les mots justes pour parler de ce roman, non pas pour son style ou pour l'histoire, mais à cause de tout ce qu'il fait remonter : les souvenirs d'une période où la France entière a tremblée.

L'auteur a choisi de nous faire redécouvrir ces faits tragiques via un groupe de lycéens qui, jusqu'à maintenant, ne vivait que pour la musique, les potes et pour les plus chanceux, comme Caumes, leurs copines.

Dans la vie d'un adolescent de 17ans, on prépare le bac, on subit les cours, on se demande (et on nous demande) ce que l'on va faire de notre vie et on espère pouvoir coucher avec la magnifique fille avec qui on sort. On observe les parents qui discutent de politique, parle avec mépris des personnes de "classe inférieure", des "socialistes" et ont un discourt à la limite des propos racistes et on ne comprend pas pourquoi, car on a grandi avec d'autres jeunes de tous horizons depuis la maternelle jusqu'au lycée. ‟Génération black, blanc, Beur ”

Et le matin du 7 janvier 2015, tout bascule. La peur, la politique, le racisme... Tout cela finit par franchir pour de bon les murs du Lycée, où les élèves arabes étaient déjà la cible de commentaires désobligeants.

L'auteur nous montre comment les enseignants ont eu à gérer une situation à laquelle rien ne les préparer, certains en ouvrant une discussion afin de faire comprendre que non, tous les musulmans ne sont pas des terroristes Islamiques. Que même si Charlie a dépassé certaines limites avec la religion musulmane, parmi d'autres religions, en représentant le prophète malgré le fait que ce soit interdit, ce n'est pas une raison valable de tuer. ‟ Oui ils l'ont cherché, mais non ce n'est pas une raison de tuer ”

D'autre refusant d'en discuter tout simplement, oubliant presque de respecter la minute de silence... Probablement une personne choquée préférant avancer et continuer ce qu'elle avait à faire, tête baissée pour ne pas avoir peur...

Tout cela est écrit de manière fluide, du point de vue de Caumes, ce qui peut être perturbant, car l'adulte que je suis, n'a pas eu la même adolescence que lui : alcool, portables, hormones en ébullitions... Mais, si cela perturbe un peu au début, on en fait vite à la narration et les pages défilent sans qu'on s'en aperçoive.

Les mots de la fin :

Lisez-le ! Même si comme moi vous lisez pour vous évader de la réalité, que vous n'aimez que les romances, il s'agit un livre agréable et touchant. Un véritable coup de cœur et un coup au cœur.

Collection : R' - 252 pages - Date de parution : 1er septembre 2016

f t g m