Copyright 2019 - Site by Misterdan

Visitez Moulins dans l'Allier (Auvergne-Rhône-Alpes)

Moulins, parfois dénommée Moulins-sur-Allier, est une commune française située dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. C'est la préfecture du département de l'Allier et une ville d'art et d'histoire. Capitale historique du Bourbonnais, l'agglomération s'étend le long de l'Allier. Au dernier recensement de 2016, la commune comptait 19 613 habitants. La communauté d'agglomération - Moulins Communauté - comptait 67 879 habitants, ce qui la mettait au troisième rang du département derrière Montluçon et Vichy, les deux sous-préfectures. Moulins est la sixième ville la plus peuplée de l'ancienne région Auvergne derrière Clermont-Ferrand, Montluçon, Aurillac, Vichy et Cournon-d'Auvergne. Ses habitants se nomment les Moulinois.

J'ai perçu cette destination touristique comme culturelle et artistique, c'est certain ! Mais aussi comme familiale et propice aux enfants.

Commençons notre visite de cete ville médiévale historique d'art et d'histoire (pendant laquelle j'ai appris beaucoup de chose grace à la charmante Pauline, notre guide pendant mon voyage) par la place de l'Allier, centre névralgique de Moulins où se trouvent de nombreux cafés et brasseries dont Le Grand Café (voir ma chronique). On y trouve un fabuleux marché, tous les vendredis et dimanches, dans une halle de type Baltard inaugurée en 1880.

C'est en 990 qu’apparaît la première mention de Moulins dans un document. Mais, c'est avec Louis II Le Bon que Moulins devient effectivement capitale des Ducs de Bourbons. Grâce à Pierre de Bourbon et Anne de France au début du 16e siècle, la cité acquiert définitivement son statut de ville d'art et d'histoire.

On y croise la tour horloge dite "Jacquemart" avec toute sa famille d'automates sur la place de l'Hôtel de Ville, la tour de la "Mal-Coiffée", vestige de l'ancien château médiéval des ducs de Bourbon. Son surnom lui vient de Louis II de Bourbon, qui, la contemplant, se serait exclamé « c'est une belle tour, mais elle est mal coiffée ». Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle fit office de prison Allemande (9 juin 1940-25 août 1944). Des milliers de juifs et de résistants y furent détenus. La Tour demeure une prison jusqu'en 1984. Entièrement rénovée en 2007, elle est désormais ouverte au public. On passe devant la cathédrale de Moulins, construite en deux temps : son chœur est de style gothique flamboyant du 15e siècle. Mais, on ira surtout voire le triptyque du Maître de Moulins est attribué au peintre d'origine Flamande Jean Hey.

Moulins compte également de nombreux musées. Voilà ceux que je conseille vivement :

  • Le Musée départemental et municipal Anne-de-Beaujeu, dans l'ancien Pavillon Anne de Beaujeu, premier bâtiment édifié en France de style Renaissance : on y trouve remarquables collections de sculptures Bourbonnaises des 12e et 13e siècles, des peintures Allemandes et Flamandes du Moyen Âge et de la Renaissance, des céramiques 16e et 17e siècles, de l'artisanat d'art et une section archélogique grandiose dont des antiquités Égyptiennes assez spectaculaires. Je l'ai trouvé très adapté aux enfants car il contient des activités ludiques et intelligentes qui leur sont destinées.
  • La Maison Mantin s'étend sur 3 étages et 300 m2. Elle montre la vie bourgeoise du 19e siècle. Ce musée est très surprenant par la quantité d'objevts que l'on y trouve.
  • Le Centre national de l'illustration, ouvert depuis le mois d'octobre 2005, présente les œuvres d'illustrateurs de livres de jeunesse en vue de leur conservation. Équipement culturel dépendant du conseil départemental, il devient en 2012 le Musée de l'illustration jeunesse.
  • Le Centre national du costume de scène, inauguré le 01 juillet 2006 conserve et présente une prestigieuse collection de 10 000 costumes de scène accompagnés de leurs accessoires, déposés par trois établissements nationaux, la Bibliothèque nationale de France, la Comédie-Française et l'Opéra de Paris.
  • Le Musée de la Visitation, patrimoine de l'Ordre de la Visitation, composé de collections textiles uniques par leur fraîcheur et leur diversité, d'orfèvrerie civile et religieuse réunies dans une salle forte, et d'objets d'art et de dévotion de 1550 à nos jours. L'ensemble est l'unique exemple en Europe d'un lieu de mémoire consacré au patrimoine et à l'histoire d'un Ordre monastique fondé en 1610.

Pour vos nuits, je vous suggère l'Ibis Style de Moulins Centre au 9 place Jean Moulin 03000 Moulins (04 70 35 50 50 - This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.) : les chambres sont propres et spacieuces, on y trouve suffisamment de serviettes, la literie est excellente, le petit-déjeuner est copieux, diversifié et avec une touche régionale agréable. L'accessibilité aux personnes à mobilité réduite est bien. Le bar est fort symapthique. Et les tarifs sont parfaits.

L'Office de tourisme : www.moulins-tourisme.com - sur Facebook : www.facebook.com/visitmoulins.

f t g m