Copyright 2017 - Site by Misterdan

Will Eisner au Musée de la bande dessinée d'Angoulême

Grand Prix du Festival d'Angoulême dès 1975, Will Eisner aimait Angoulême, qui le lui rendait bien. Il était normal que, l’année du centenaire de sa naissance, la Cité internationale de la bande dessinée et le Festival International de la Bande Dessinée unissent leur efforts pour rendre hommage à l’un des géants de la bande dessinée du 20e siècle. Inaugurée lors de la 44e édition du Festival (du 26 au 29 janvier 2017), cette exposition exceptionnelle est présentée au musée de la bande dessinée du 26 janvier au 15 octobre 2017.

Lire la suite...

Otto Dix au musée Unterlinden à Colmar

À l'occasion du 125e anniversaire de la naissance d'Otto Dix et des 500 ans du Retable d'Issenheim, le Musée Unterlinden présente du 08 octobre 2016 au 30 janvier 2017, Otto Dix - Le Retable d’Issenheim. Labellisée "d'intérêt national", l'exposition est la première monographie d'Otto Dix de cette ampleur en France depuis près de 15 ans.

Lire la suite...

La nature silencieuse, Paysages d’Odilon Redon à la Galerie des Beaux-Arts de Bordeaux

Né d'un père Français et d'une mère Créole, le 22 avril 1840 à Bordeaux et mort le 6 juillet 1916 à Paris, Bertrand-Jean Redon dit Odilon passe son enfance livré à lui même dans le domaine familial de Peyrelebade, aux frontières du Médoc et des Landes. Son inspiration, ses mondes étranges et ses rêveries fantasmagoriques doivent beaucoup à l'ambiance de cette terre natale pleine de clairs-obscurs et aux premières impressions de cette enfance fragile.

Lire la suite...

Transformation de Almagul Menlibayeva au Grand Palais à Paris

Almagul Menlibayeva est aujourd’hui l’une des artistes contemporaines kazakhes les plus renommées dans son pays comme à l’international. Artiste engagée, utilisant principalement comme médium artistique les installations vidéo, Almagul Menlibayeva, qui vit entre Almaty et Berlin, a déjà été invitée à présenter son travail dans de nombreux centres d’art et manifestations, notamment lors de la dernière Biennale de Venise (2015).

Lire la suite...

Trésors Enluminés de Normandie au Musée des Antiquités de Rouen

Intégré depuis janvier 2016 à la Réunion des Musées Métropolitains de Rouen Métropole, le musée des Antiquités fit, dès son ouverture en 1834, la part belle aux œuvres du Moyen Âge et de la Renaissance, et son intérêt précoce pour les œuvres de ces époques confirme cet établissement comme un lieu de première importance pour l’histoire des musées européens. Certainement l’un des plus riches musées de Normandie en chefs-d’œuvre médiévaux et Renaissance, le musée des Antiquités apparaît comme tout désigné pour réunir, le temps d’une exposition, les trésors enluminés de cette région. Les visiteurs pourront égale- ment découvrir dans les collections permanentes des œuvres de référence tant pour la seule Normandie que pour la France : vase mérovingien de Douvrend, cristal carolingien du Tombeau de saint Remi à Reims, croix reliquaire orfévrée provenant de l’abbaye du Valasse, ivoires médiévaux, émaux limousins, chapi- teaux de Saint-Georges de Boscherville ou de Saint-Denis, tapisserie des Cerfs ailés ou encore tapisserie du château d’Anet, sans oublier un ensemble impor- tant de vitraux (Notre-Dame de Bondeville, Sainte-Chapelle de Paris, cathédrale Notre-Dame de Rouen...).

Lire la suite...

Tenue correcte exigée, quand le vêtement fait scandale au Musée de Arts Décoratifs de Paris

À chaque saison de la mode, comme dans l’actualité sociale et politique, difficile d’échapper à la question du code vestimentaire. Tenue correcte exigée, quand le vêtement fait scandale, présentée au musée des Arts décoratifs du 1er décembre 2016 au 23 avril 2017, invite à revisiter les scandales qui ont présidé les grands tournants de l’histoire de la mode du XIVe siècle à nos jours. Cette exposition originale et inattendue propose d’explorer à l’appui de plus de 400 vêtements et ac-cessoires, portraits, caricatures et petits objets, les prises de libertés et les infractions faites à la norme vestimentaire, aux codes et aux valeurs morales. Robe volante, pantalon féminin, jupe pour homme, smoking pour femme, mini-jupe, baggy, ou blue jeans, devenus emblématiques, ont tous marqué une rupture, provoquant à leur apparition de virulentes critiques, voire des interdictions. Parce qu’ils étaient trop courts ou trop longs, trop ajustés ou trop amples, trop impudiques ou trop couvrants, trop féminins pour l’homme ou trop masculins pour la femme, ces vêtements ont transgressé l’ordre établi. Ce projet s’articule autour de trois thématiques fortes : le vêtement et la règle, est-ce une fille ou un garçon ? et la provocation des excès, dans une scénographie confiée à la designer Constance Guisset.

Lire la suite...

Le Château des Etoiles au Chais Magelis du Musée de la BD d'Angoulême

L'univers d’Alex Alice prend vie à Angoulême et vous permet de participer à la conquête de l'éther dans une exposition atypique.
Machines automates, costumes réels inspirés de la série, planches originales et dessins inédits sont quelques-unes des merveilles qui vous attendent dans cette exposition immersive autour de l'univers créé par Alex Alice.
Une scénographie unique qui présentera des planches originales, des esquisses de travail et essais ainsi que des dessins inédits autour de la série du Château des Etoiles.

Lire la suite...

f t g m