Copyright 2017 - Site by Misterdan

Aventuriers des Mers, de Sindbad à Marco Polo à l'Institut du Monde Arabe à Paris

Guidés par Sindbad le marin de légende, al-Idrîsî le géographe, Ibn Battûta l’explorateur et bien d’autres encore, embarquez au côté des Arabes, maîtres des mers, et des grands navigateurs Européens qui empruntèrent leurs routes, pour un fabuleux périple en Méditerranée et jusqu’aux confins de l’océan Indien. Des débuts de l’islam à l’aube du 17e siècle, une aventure en mer à voir et à vivre, au fil d’un parcours immersif exceptionnel mêlant son, images et procédés optiques.

Lire la suite...

Exposition permanente - Écologie Franc-Comtoise : La Forêt mystérieuse à Montbéliard

Exposition conçue par le Pavillon des Sciences, sur le thème de la découverte du milieu naturel Comtois. L'exposition s'ordonne autour d'îlots spécifiques (faune, flore, paysages, écosystèmes) répartis suivant deux catégories de publics (3-6 ans et 6 ans et plus) et invitant au jeu de la découvert un public d'enfants mais aussi d'adultes curieux d'écologie, de botanique, d'entomologie, de mammalogie, de mycologie ou d'ornithologie.

Du 01 janvier 2009 au 31 décembre 2020 - Le Pavillon des sciences : Espace Chenevière 25200 Montbéliard - 03 81 97 18 21 03 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.pavillon-sciences.com.

Marie-Madeleine la passion révélée au Monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse

Sainte la plus vénérée à travers les siècles mais aussi la plus ambivalente, Marie Madeleine a nourri tous les fantasmes, à la fois pécheresse et pénitente, princesse et ermite, sensuelle et ascète. La réunion exceptionnelle de plus de 100 chefs-d'œuvre (peintures, mais aussi dessins, manuscrits, sculptures et objets d’art), du Moyen-Âge à nos jours, dessine l’image sans cesse renouvelée de cette figure aux multiples facettes et de sa légende, sous le pinceau ou le burin d’albrecht Dürer, Aannibal Carrache, Camille Corot, Gustave Doré, Auguste Rodin, Ernest Pignon-Ernest... Un parcours parallèle est proposé dans l’église, où s’exprime la dévotion particulière de Marguerite d’Autriche pour la sainte, et dans les collections permanentes du musée, où plusieurs œuvres la mettent en scène.

Monastère de Brou à Bourg-en-Bresse : 63 boulevard de Brou 01000 Bourg-en-Bresse - Du 29 octobre 2016 au 05 février 2017 - De 9h à 17h selon les jours (à vérifier ici) - Plein tarif : 7,50 € - tarif réduit : 6 € - www.monastere-de-brou.fr.

La Pente de la Rêverie : Un poème, une exposition à la Maison Victor Hugo, Paris

La maison de Victor Hugo rend hommage au poète et à la poésie en consacrant une exposition à un poème de Victor Hugo : La Pente de la rêverie. Le poème décrit précisément l’expérience d’un rêveur qui, à sa fenêtre, en plein Paris, se laisse entraîner par sa rêverie en des contrées lointaines, reculées, gigantesques et se trouve emporté par ses visions jusqu’au "profond de l’abîme". Extrait des Feuilles d’automne, ce poème est considéré comme le premier grand poème "visionnaire" de Victor Hugo et annonce les grands textes de l’exil (Contemplations, Légendes des Siècles, Dieu, La Fin de Satan…).

Lire la suite...

L’Or des Akan au Musée d’Aquitaine de Bordeaux

Cette exposition présente un système monétaire particulièrement original, celui des Akan. Les Akan constituent un groupe d’une quinzaine de peuples de l’Afrique de l’Ouest, installés principalement dans le Sud du Ghana et au Sud-Est de la Côte d’Ivoire dont les plus connus sont les Baoulés et les Agnis à l’Ouest, les Ashantis et les Fantis à l’Est.

Ces peuples disposaient de poudre d’or pour leurs échanges et avaient mis au point un système original de pesée de la poudre grâce à des poids à l’esthétique remarquable.
À travers la présentation de 700 poids et de nombreux documents, l’exposition révèle l’originalité et la richesse de cette civilisation de l’or et ses relations avec les Européens durant quatre siècles.

Lire la suite...

Kunihiko Moriguchi : Vers un Ordre Caché à la Maison de la Culture du Japon à Paris

Élevé au rang de trésor national vivant, Kunihiko Moriguchi perpétue la tradition de teinture de tissus appelée yûzen qu’il a profondément renouvelée. Ses kimonos novateurs sont ornés de motifs souvent géométriques. Ils sont le produit de sa connaissance des arts graphiques européens qu’il a étudiés à Paris et de son apprentissage dans l’atelier de son père, lui-même éminent maître du yûzen. L’exposition Kunihiko Moriguchi – Vers un ordre caché réunit pour la première fois en France un ensemble exceptionnel de 26 kimonos constituant autant de pièces uniques, 11 peintures et de créations dans les domaines du design et des arts appliqués. Moriguchi, né en 1941, étudie la peinture de style Japonais (nihonga) à l'université des Arts de Kyoto. Il part pour la France à l’âge de 22 ans et devient un élève brillant de l’École nationale des arts décoratifs, un jeune Parisien rêvant de devenir graphic designer. Il se lie d’amitié avec le critique Gaëtan Picon et le peintre Balthus qui l’invite à la Villa Médicis. Ce dernier le persuade de se consacrer à l’art du yûzen, technique tricentenaire réservée aux kimonos d’apparat, dont le père de Kunihiko est un illustre représentant (Trésor national vivant en 1967).

Lire la suite...

Enfants de 4 à 9 ans - L'ile de la Découverte à Montbéliard

Pour les enfants de 4 à 9 ans. Une exploration qui passe par les 5 sens : sur cette île, chaque sens est sollicité... 'Un bateau s'est échoué sur une île du pacifique. Le capitaine, marin au long cours, explorateur téméraire et certainement habile commerçant, fut le seul rescapé du naufrage. De la cale du navire, pleine de riches marchandises et d'objets mystérieux, il a retiré tous les éléments nécessaires à sa survie...

Du 01 janvier 2009 au 31 décembre 2020 - Espace Galilée : parc scientifique du Près-la-Rose 25200 Montbéliard - 03 81 91 46 83 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.pavillon-sciences.com.

Football : A la limite du Hors Jeu au Musée d’Aquitaine de Bordeaux

En quelques décennies le football a tout envahi : les médias, l’économie, l’université, la culture...Sport le plus pratiqué et le plus regardé au monde, il est devenu un phénomène planétaire et le miroir des passions humaines. Au-delà de la pratique et des règles de ce sport, l’exposition propose une approche à la fois historique, anthropologique et sociologique, illustrée par des créations contemporaines. Lieu de vénération avec ses temples, ses idoles, ses passions, ses rituels, renvoyant à des modèles quasi religieux associés à une fascination de la réussite et de l’argent, le phénomène est abordé à travers une série de thèmes : l’identité, la mondialisation, le spectacle, les rencontres humaines, les valeurs et les dérives du football.

Lire la suite...

f t g m