Copyright 2017 - Site by Misterdan

Le Musée des Beaux Arts de Bordeaux

Le Musée des Beaux Arts de Bordeaux a subi une rénovation complète permettant de présenter les œuvres dans les meilleures conditions. Dans sa catégorie, c'est le plus grand musée de la nouvelle Aquitaine. Sa grande particularité c’est qu’il se compose de deux lieux distincts : le Musée des Beaux Arts où sont exposées les collections permanentes, et la Galerie des Beaux Arts où sont présentées les expositions temporaires. Le billet d’entrée aux expositions temporaires donne accès aux collections permanentes.

Un bref historique : Ainsi que pour la plupart des grands musées régionaux, c’est l’arrêté Chaptal en date du 14 fructidor de l’an IX (1er septembre 1801) qui est l’acte de fondation du musée des Beaux-Arts de Bordeaux. En effet cet arrêté prévoyait l’envoi, dans quinze grandes villes retenues, d’un lot d’œuvres suffisamment important pour justifier la création d’un musée. La construction du musée proprement dit date de 1881.
Cette collection de base s’est enrichie au fil des ans et de la politique des différents conservateurs qui se sont succédés à la tête du plus grand musée d’Aquitaine. De nombreux dons de particuliers sont aussi venus compléter ce fonds.
Les collections permanentes de peinture et de sculpture européennes se déploient sur les deux ailes du Musée des Beaux-Arts de Bordeaux, suivant les principaux courants d'histoire de l'art, du 15e au 20e siècle.
L’aile sud est dédiée aux collections anciennes du XVIe au XVIIIe siècles. Restaurée il y a vingt ans, elle a aujourd’hui été rafraîchie et retrouve tous ses espaces pour présenter les collections : Europe 15e et 16e siècles : la Renaissance (salle 1) - Europe 17e siècle : Caravagisme (salle 2) - Hollande 17e siècle : le siècle d'or (salle 3) - Flandres et Italie 17e siècle : l'âge baroque (salle 4) - Allemagne, Angleterre, Italie 18e siècle (salle 5) - France 17e et 18e siècles (salle 6) - Europe fin 18e siècle, début 19e siècle (salle 7). Parmi les œuvres les plus célèbres : la Vierge de pitié entourée de saints (1469) d’Hans Clot - Phèdre et Hippolyte (1815) et Enée racontant à Didon les malheurs de Troie (1919) de Pierre-Narcisse Guérin.
L’aile nord est consacrée aux 19e et 20e siècles. Les espaces ont été entièrement rénovés avec une muséographie qui remet en valeur les chefs-d’œuvre de Delacroix à Picasso et de nombreuses sculptures méconnues et restaurées pour l’occasion. Parmi les peintres les plus célèbres : Guillon-Lethière, Delacroix, Corot, Boudin, Fantin-Latour, Odilon Redon, Matisse, Picasso...

De nombreuses expositions temporaires de grande qualité sont présentées dans la Galerie des Beaux Arts. On peut citer l’exposition : Bacchanales modernes ! le nu, l'ivresse et la danse dans l'art français du XIXe siècle, qui s'est déroulée ce printemps. 

Ma visite : profitant du pont de l'Ascension, je suis allée visiter ce Musée que je n'avais pas eu l'occasion de voir depuis sa rénovation. Les deux ailes se trouvent de part et d'autre du jardin de l'Hôtel de Ville. Accessibles aux handicapés, les salles sont lumineuses et les oeuvres nombreuses. C'est un lieu dont je conseille la visite, certains tableaux sont absolument magnifiques. Il est juste un peu dommage qu'aucun livret explicatif ne soit fourni pour accompagner la visite. 

album photos

Musée des Beaux Arts : 20, cours d'Albret 33 000 Bordeaux - Tarifs : plein 4 €, réduit 2 € - Ouvert tous les jours de 11h à 18h sauf les mardis et les jours fériés.
Galerie des Beaux Arts – Expositions temporaires - Place du Colonel Raynal - 33 000 Bordeaux - Tarifs : plein 6,5 € - réduit 3,50 € (gratuité sous conditions et pour tous le 1er dimanche du mois) - Ouverture : tous les jours, pendant les expositions, de 11h à 18h, sauf les mardis et jours fériés - Ce ticket donne accès aux collections permanentes du Musée des Beaux Arts

 

Le Musée des Beaux Arts de Bordeaux

f t g m