Copyright 2017 - Site by Misterdan

Changement de carte au Hard Rock Café

Après 14 mois de recherches auprès de 3 000 clients sur 4 continents et dans 14 villes, Hard Rock Cafe a changé sa carte. Et ce, dans tous les établissement de la Planète. En France, c'est à Paris et à Nice. En Europe, c'est, entre autres, à Londres, Amsterdam, Bruxelles, Rome ou Venise.

Les chefs ont créé 30 nouveaux plats. 28 autres ont été complètement repensés.

 

J'ai été tester ces nouveautés vendredi 25 avril 2014. Nous avons été très bien accueillis. Le personnel est adorable, qualifié, rapide, attentionné sans être opressant : par exemple, les serveurs sont souvent moqueurs quand je demande très cuit pour la viande du hamburgueur, car, officiellement, en France, on doit manger saignant. Sauf que je n'apprécie pas cette cuisson. Là, aucun commentaire : je souhaite le plat de cette manière, on me l'apporte de cette manière avec politesse. Je trouve cette situation très agréable. Les produits sont frais (et ça se sent au goût : pas moyen de s'y tromper), les assiettes sont montées à la minute. Et ce n'est pas que de la communication. J'ai mené mon enquête : en effet, j'ai pu interroger un membre de l'équipe en cuisine sans dire que j'écrirais une critique. Il a confirmé le discours officiel. Par ailleurs, la propreté est clairement de rigueur (on a jeté un oeil en cuisine). Comme vous le voyez, je ne plaisante pas avec les choses sérieuses comme la gastronomie et général et un bon hamburger en particulier.

 

Mais, venons-en au fait ! La cuisine ! La qualité des produits est sans aucune équivoque : le poulet est très tendre et la panure qui l'entoure dans les tapas de l'entrée légère et craquante à souhait !!! Les assiettes sont remplies au-delà de nos espérance. Le rapport qualité, quantité, prix est largement respectée. Par ailleurs, le restaurant est monté en gamme. La qualité est encore meilleure. En un an de temps, c'est devenu de très bon à vraiment excellent ! Ça se sent rien que sur les frites. Elles ne sont pas grasses et croustillent juste comme il faut.

 

Pour l'ambiance général, on sait qu'il y a de la musique dans les Hard Rock Café : on peut donc logiquement penser que l'endroit peut être bruyant. Alors, certes, le volume y est. Cela étant, on s'entend parler, penser et manger. Malgré le nombre de repas servis (entre 400 et 600 au déjeuner et entre 700 et 800 au dîner : le débit prouve, si cela était nécessaire, la fraîcheur des produits) et la musique !!!

 

C'est en 1971 que le premier restaurant de la franchise ouvre à Londres. En France, c'est en 1991 que le restaurant débarque à Paris et fin 2013 à Nice.

 

Les photos du repas - Site officiel : www.hardrock.com.

f t g m