Copyright 2018 - Site by Misterdan

Conférence de Presse Livres Paris 2018

C’est dans un cadre magnifique chargé d’histoire que les responsables du salon  Livre Paris  et l’adjoint au maire de la ville de Paris, en charge de la vie nocturne et de la culture, nous ont conviés afin de nous présenter le programme de la nouvelle édition de Livre Paris : Les écrivains face au monde.

En effet, nous avons été accueillis dans l’Hôtel particulier Lauzun, ancienne résidence de Charles Baudelaire. Ce lieu n’a pas été choisi au hasard, car c’est à cet endroit que l’écrivain a écrit l’une de ses œuvres majeures : Invitation au voyage.

Depuis des années, le salon Livre Paris réussit à réunir tous les acteurs du monde du livre : auteurs, éditeurs, libraires et lecteurs. 2018 ne fera pas exception à la règle avec une augmentation de surface de 8 % et la présence de plus de 1200 éditeurs.

Dès le 8 mars, des rencontres seront organisées en amont du salon dans la ville de Paris :

  • 8 mars, pour la journée de la femme, à la médiathèque des Halles
  • 14 mars, dans le 15e, initiation à la littérature russe
  • Le salon ouvrira ses portes du 16 au 19 mars 2018.

Paris se veut une ville dynamique, où la place de la lecture et du livre est importante

Et la mairie de Paris est fière d’être partenaire de ce salon.

Après avoir remercié l’adjoint au maire pour sa présence et son soutien, le Président de livre Paris nous a un peu plus parlé de l’histoire de l’Hôtel de Lauzun. En effet, celui-ci a accueilli des soirées expérimentales où se sont déroulées nombre de curiosités et d’expérimentations.

Il nous a aussi rappelé l’histoire du Salon Livre Paris qui, depuis 1981, met en avant le livre et la lecture. Il a à cœur de faire de cet événement littéraire un moment unique grâce à sa programmation et incontournable. En effet, il s’agit du premier grand salon grand public consacré au livre en France et en Europe

50 pays y seront représentés, dont un pays à l’honneur : Russie.

L’équipe de Livre Paris y voit une opportunité unique de faire découvrir la littérature russe contemporaine

Cette nouvelle édition nous réserve quelques nouveautés :

De nouvelles scènes et de nouveaux rendez-vous.

Le salon veut innover et se renouveler, telle la magie de l’édition

Il prend en compte la mutation vers le numérique qui touche toute l’économie de la culture : et la programmation de cette année cherche à mettre en avant les défis que doivent relever les différents acteurs du secteur, notamment en nous parlant ouvertement du renforcement des droits d’auteur et du « prix unique » déjà appliqué dans certains pays afin de préserver la diversité éditoriale et la liberté d’expression et de publication.

Le but de ce salon est également d’éveiller et d’entretenir le goût du livre chez les plus jeunes, avec la création d’une scène Young adulte et la présence de nombre jeune auteur.

Livre doit être un outil de liberté, vecteur pluralisme

Pour cela, le salon Livre Paris peut compter sur le soutien de nombreux partenaires public et privé, car il ne reçoit pas d’autres subventions que celle du CNL

Pour cette édition 2018, l’équipe a tout fait pour rendre sa programmation plus lisible en organisant plusieurs rendez-vous sur différentes scènes. Les organisateurs veulent rajeunir le public et attirer nombre de nouveaux lecteurs. Cette année, le salon donne plus importance aux adolescents avec la nouvelle scène « Young adulte » afin de donner au public l’opportunité de rencontrer les auteurs. Ils ont aussi créé une scène « Polar ».

La Russie avait déjà été mise à l’honneur il y a quelques années, mais l’émergence de nouveaux auteurs a motivé le choix de ce pays. Ils seront à découvrir au niveau du pavillon. Russe et, mais également sur différentes scènes.

La partie du salon consacré à l’international sera plus ouverte : Capital mondial UNESCO 2019, nouveau pays présent au niveau de la scène Afrique et une programmation enrichie nouvelle animation avec la présence du Pays-Bas et du Québec

Cette programmation a pour but de s’adapter au public, grâce à un site internet plus fonctionnel, une adaptation de la programmation et la baisse du prix du tarif « grand lecteur » afin de rendre le salon plus attractif

Des choix faits pour être en cohérence avec le fils conducteur : écrivain face au monde.

Une programmation à jour de l’actualité littéraire la plus récente, voir même un peu en avance avec la présence d’auteur sur le point d’être publié ou traduit en France.

L’équipe a fait le choix de rendre le programme plus lisible avec un format récurant afin de créer des grands rendez-vous chaque jour variés et récurant.

Vous aurez ainsi l’occasion d’assister à :

  • La scène polare : actualités 2018,
  • La scène BD : la BD dont tout le monde parle
  • Rentrée littéraire blog et youtubeur
  • Coulisse de l’édition : rencontre avec des éditeurs qui présente l’histoire de leur maison d’édition
  • L’objectif est de croiser les auteurs et les genres pour montrer à quel point il existe une diversité dans l’écriture et de format
  • RDV « acte d’écrire » avec Alan Moore en duplex le samedi 17 mars
  • Grande scène : Amélie Nothomb
  • Polar : Littérature policière David Lagercrantz
  • Young adulte : format mythologie : John Green/Boris Vian, gammes of trône/les rois maudits
  • Des rencontres entre chercheurs et romanciers
  • Portrait BD chaque jour
  • Jeux littéraires : Quizz Harry Potter au niveau de la scène jeunesse
  • RDV « le possible du futur », autour du livre de demain
  • RDV inédit dont deux faux procès littéraires ayant pour sujet : « faut-il licencier Gaston Lagaffe ? » et « Anna Karénine est-elle coupable ? »
  • Rencontre avec Bernard Pivot et sa fille
  • Au niveau de la scène polare : reconstitution d’une scène de crime avec la police
  • Délibération de prix en direct : Une remise de prix est programmée dans le nouvel espace polar, le 17 mars : « Prix des mordus du polar »
  • Travail de l’éditeur : en direct sur des textes classiques
  • Coup de cœur de la rentrée littéraire ou éditeur présente au libraire les nouveautés
  • Flâneries littéraires
  • La littérature augmentée
  • Thème écrivain face au monde : « voix d’ici et d’ailleurs », quel que soit le genre et la discipline les auteurs s’interrogent sur le monde d’aujourd’hui
  • Journal de l’information sur la scène jeunesse : RDV « le débat, écriture des attentats »
  • Polar : la littérature du réel sur les événements
  • BD : RDV face au monde
  • Scène agora : Clé de l’actualité à travers le sujet du prisme russe
  • Grande scène : RDV grand 8 : « 1918, 1968, 2018 : l’histoire d’hier construit le monde de demain »
  • Question de femme : « Anniversaire du mouvement MLF »
  • Écrire le monde : Alan Moore, Kamel Daoud, Ivan Jablonka, Jablonski : Comment écrire et lire le monde d’aujourd’hui ?

Comme vous le voyez, le programme est riche en surprise, sans compter les nombreux auteurs présents sur les stands des maisons d’édition. Il y en aura pour tous les goûts et l’on n’est pas prêts de s’ennuyer.

f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données