Copyright 2017 - Site by Misterdan

Interview d'Amy Harmon auteur de Nos faces cachées à paraître dans la Collection R'

Interview d'Amy Harmon auteur de Nos faces cachées à paraître dans la Collection R'

Amy Harmon est une auteure américaine de plusieurs romans YA dont Nos Faces Cachées (dont voici la chronique) qui sort le 22 janvier 2015 chez Robert Laffont dans la Collection R'. Elle a très gentiment accepté de répondre à mes questions. Ces questions sont une compilation de ce que plusieurs lectrices françaises avaient envie de lui demander après avoir lu ensemble son dernier roman The Law Of Moses (dont voici la chronique). Merci donc à Cécile, Bérengère, Emi, Sab, Sandrine et Karine d’avoir contribué à cette interview. ^_^

Lire la suite...

Ladies club de Milady Romance du mois de juin 2014

Samedi 13 juin 2014, retour dans les locaux de Bragelonne pour un nouvel événement : la renaissance du Ladies Club. Celui-ci était arrêté depuis un certain moment et, tel le phénix, renaît de ses cendres.

Nouveau responsable, nouveau club, nouvelles règles.
Aurélia Jane nous a bien précisé que c'était une volonté de Milady de maintenir le Club aussi bien pour les lectrices que pour l'éditeur car c'est avant tout un lieu d'échanges.
Tout d'abord, première modification : toute lectrice ou blogueuse peut adhérer au Ladies Club et participer à un certains nombres d'activités.
Les ladies seront distinguées selon trois catégories en fonction d'un certain nombre de critères :

Petit-déjeuner avec La Collection R et CJ. Daugherty l'auteure de Night School


Nous avons rencontré, dimanche 2 décembre 2012, C.J.Daugherty, l’auteure de Night School à l’occasion d’une rencontre entre bloggueurs, organisée par la Collection R et ça a été un petit déjeuner fantastique ! Nous avons donc pu poser plein de questions à Christy, car nous l’avons eue à notre table rien que pour nous !!!!
Elle nous a donc raconté que c’était tout nouveau pour elle d’être le centre d’attention en tant qu’auteure. D'être considérée comme une star lui fait tout bizarre. Elle nous a dit qu’elle était devenue écrivain après avoir était journaliste en criminologie et après avoir écrit des livres de voyage.
Pour écrire Night School, elle a visité des écoles privées et s’est basé sur une photo publiée de premier ministre, de chancelier etc… lorsqu’il était étudiant et faisait partie d’une société secrète très puissante et influente. Cette société existe encore, et elle s’est dit que c’était une bonne base pour une histoire, ça l’a beaucoup inspirée.

Mon week-end au salon du livre de Montreuil 2014

Avant d’aller à Montreuil, nous étions invitées à la projection presse du Septième fils, en raison de la venue de l’auteur de l’Apprenti épouvanteur (paru chez Bayard), Joseph Delaney. Nous avons donc vu le film après une séance de questions/réponses. L’écrivain a répondu avec honnêteté et un certain enthousiasme à nos questions, c’est un homme très avenant et gentil !

Lire la suite...

Loin de tout remporte donc le premier Prix des lectrices Milady

Après la Milady Bit-Lit tour et la rencontre avec nos auteurs préférés du genre, un.nouvel événement à eu lieu dans les locaux de Bragelonne : le premier prix des lectrices. Son but est d'élire le meilleur roman de romance paru chez Milady, ici, en 2013. Pour pouvoir entreprendre cette opération, Milady s'est entourée de partenaires dont une centaine de blogs. Ces derniers ont lancé le vote,  il y a quelques mois. Et ce soir, 12 juin  2014, on va nous annoncer le gagnant pour cette année. De vous à moi, j'ai participé à ce vote mais celui est tombé dans  les limbes de mon esprit avant de réapparaître pendant la soirée. Malgré la grève de la sncf et en dépit du début du mondial, ambiance était très convivale. On a tous apprécié ces petits cocktails au couleur rose, rouge et orange et la dextérité des barmans. D'ailleurs, on peut voir apparaître un de mes auteurs préférés avec un de ces cocktails.

Lire la suite...

Rencontre avec Simone Elkeles au 32e Salon du Livre de Paris (2012) !

J’ai eu le plaisir d’assister à une rencontre privilégiée avec Simone Elkeles, l’auteure de la fabuleuse saga Irrésistible Achimie avec les frères Fuentes et de Paradise organisée par De La Martinière Jeunesse au salon de thé Angélina. C’est avec beaucoup de bonheur que je tiens à vous faire partager cette rencontre et que je tiens à tout vous raconter. Mais pardonnez-moi par avance si le sens de quelques phrases est flou : l’Anglais et moi, ça fait deux et il n’y avait pas de traducteur.

Cocktail de Lancement pour le 3ème tome de la trilogie “Thoughtless”

A l’occasion de la sortie en France du dernier volet de la trilogie Thoughtless le 25 septembre 2014 : Intrépide de S.C Stephens, les Editions Hugo&Cie avaient organisé un cocktail de lancement en partenariat avec IKKS. Cet évènement s’est déroulé le 11 septembre 2014 dans une des boutiques de IKKS sur Paris.

Lire la suite...

L'interview de Maria J. Romaley l'auteure de Nitescence

Présentation de l'auteur

Maria J. Romaley, est une rêveuse passionnée de littérature de 32 ans. Née sous Pinochet au Chili, elle se réfugie en France et apprend la langue d'abord par nécessité puis par goût. Elle gagne son premier concours de poésie à neuf ans, rédige son premier roman à douze, déjà plongée dans le monde de l'imaginaire. Après des études littéraires et deux enfants, elle reprend l'écriture suite à d'étranges songes inspirés par les Muses. De là, naîtra son premier roman Nitescence (lire la chronique).

Qu'est-ce qui vous a inspiré ce roman ?

Lire la suite...

Interview de Tahereh Mafi l'auteure de Insaisissable

- Comment avez-vous ressenti l'accueil du public et surtout le fait que Insaisissable soit si souvent cité comme un vrai coup de cœur pour les lecteurs ?

« C’est incroyable, mon livre est publié dans plusieurs langues, mais j’étais particulièrement excitée qu’il soit publié en France, parce que le livre en lui-même est écrit de façon romantique poétique. Et je pense que la langue française est très poétique et qu'il s’y prêtait parfaitement. En Hollandais ou en Allemand, je ne savais pas comment allait passer mon style, mais en Français, j’étais sûre que cela passerait parfaitement, j’étais donc très contente d’être publiée en France. »
 
- Quelles ont été vos sources principales d'inspiration pour l'écriture de cette histoire ?
« Ce n’était pas une idée spécifique. J’étais assise à mon bureau un jour et j’ai été frappée par l’image d’une fille, repliée sur elle-même dans une salle, elle était terrifiée, vraiment seule, emprisonnée pour un crime qu’elle n’avait pas commis. Elle était coupable mais ses intentions étaient bonnes, j’étais vraiment obsédée cette image, cet appel. J’étais assise à mon bureau, et c’était le moment parfait pour commencer et j’ai ouvert un document en essayant de retranscrire ce que j’avais vu. »
 
f t g m