Copyright 2017 - Site by Misterdan

Ginny Moon écrit par Benjamin Ludwig

Pour la première fois de sa vie, Ginny Moon a trouvé sa Maison-pour-Toujours – un foyer avec une famille aimante qui saura la protéger et l’entourer. Le foyer dont n’importe quel enfant adopté pourrait rêver. Alors pourquoi cette adolescente de 14 ans cherche-t-elle à tout prix à se faire kidnapper par sa mère biologique, incapable de s’occuper d’elle ? Pourquoi Ginny veut-elle absolument retourner dans cet appartement où elle a failli mourir ? Pour la première fois de sa vie, Ginny Moon a trouvé sa Maison-pour-Toujours – un foyer avec une famille aimante qui saura la protéger et l’entourer. Le foyer dont n’importe quel enfant adopté pourrait rêver. Alors pourquoi cette adolescente de 14 ans cherche-t-elle à tout prix à se faire kidnapper par sa mère biologique, incapable de s’occuper d’elle ? Pourquoi Ginny veut-elle absolument retourner dans cet appartement où elle a failli mourir ?

Ginny est passée de famille d’accueil en famille d’accueil depuis qu’elle a été confiée aux services sociaux pour échapper à une mère violente, droguée et incapable de prendre soin d’elle. Longtemps cela s’est mal passé, et elle a fui ses nouveaux foyers. Jusqu’au jour où elle est arrivée chez les Moon où elle a trouvé un vrai lieu de vie, une maison-pour-toujours ! Entourée de parents aimants, suivis par un psy attachant, elle s’est fait des amis à l’école, et fait partie de l’équipe de basket. Seulement voilà, un bébé s’annonce, sa nouvelle maman, contre toute attente, est enceinte. Ginny est contente de cette petite soeur qui va naître, mais cette future naissance lui rappelle qu’en partant de chez Gloria, sa mère biologique, elle a dû laisser sa poupée derrière elle. Et Ginny décide de la retrouver. Elle réussit à contacter Gloria, qui souhaite la retrouver, et lui demande de la kidnapper.

Ce roman atypique, écrit du point de vue de l’héroïne, est à la fois drôle, touchant, inquiétant. On suit le parcours de Ginny, en tentant de comprendre ses motivations, mais avec elle rien n’est évident ! Car, vous l’aurez peut-être compris, Ginny est autiste, et son rapport aux autres est différent de celui des autres enfants. Son problème c’est de ne pas réagir comme les personnes non-autistes (comme dirait Joseph Shovannec !) de son entourage. Sa logique est particulière et on la pénètre peu à peu au fur et à mesure qu’elle raconte son histoire.

Ce livre n’est pas un livre sur l’autisme, c’est un roman qui raconte une histoire, presque un thriller, vue par une petite jeune fille autiste. Et c’est passionnant ! On dévore le livre d’un bout à l’autre, il y a beaucoup de suspens, de la joie, de l’humour, de la tristesse, bref tout ce qui fait le sel de le vie.

Alors précipitez vous chez votre libraire, je vous garantis que vous ne serez pas déçus !

Editeur : Harper Collins – Date de parution : 10 mai 2017 – 432 pages - Prix : 19,90 €

f t g m