Copyright 2017 - Site by Misterdan

Je n’ai jamais renoncé à l’amour écrit par Luce Dubois

Luce Dubois fait peur aux hommes. Du moins, c'est ce qu'elle croit. Après deux divorces, elle décide de reprendre sa vie en main. Si sa carrière de détective privée est couronnée de succès, Luce peine à retrouver l'amour. Déterminée, elle expérimente tous les moyens imaginables pour rencontrer l'homme idéal : agences matrimoniales, Minitel, petites annonces, Internet... mais ne trouve pas la perle rare. A soixante-quinze ans, son envie d'aimer est toujours aussi forte. En racontant son cheminement avec fraîcheur et autodérision, Luce dénonce un paradoxe : vivre en couple permet de rompre l'isolement qui guette les seniors, pourtant, c'est justement à ce moment de leur vie qu'ils se retrouvent célibataires. Loin de l'idée reçue d'une solitude mieux assumée aujourd'hui qu'hier, ce témoignage sonne comme un cri du coeur : l'amour ne s'arrête pas avec l'âge.

Luce Dubois vit dans le Sud de la France où elle jouit d’une retraite paisible mais solitaire.
Car le but ultime de Luce, son épine dorsale c’est l’Amour qu’elle a cherché toute sa vie, et qu’elle cherche encore. Née dans une famille unie, où l’affection règne en maître. Ses parents ne sont pas aisés, mais l’argent ne manque pas malgré tout, et la petite Luce vit une enfance heureuse. Dans les années 50, elle reçoit une éducation stricte qui doit déboucher sur un bon mariage. Mais Luce ne trouvera jamais chaussure à son pied ! Elle se mariera deux fois, aura de nombreux amants, tentera tout pour trouver celui qui deviendra sa moité, mais n’a toujours pas trouvé à ce jour, alors que la vieillesse se profile. Mais elle n’a pas perdu espoir, son père, après une année de deuil, a bien retrouvé une compagne à plus de 80 ans...
Comment expliquer cet échec de sa vie sentimentale ? Car c’est une femme intelligente, qui a réussi sa vie professionnelle de façon remarquable. Sans doute est-elle née à la mauvaise époque, prisonnière d’un carcan d’éducation qui la poursuivra toute sa vie.

J’ai beaucoup aimé lire le témoignage de cette femme lucide et intelligente, et je me suis retrouvée dans certaines de ses pensées. Education quand tu nous tiens !!

A noter que le sociologue Jean-Paul Kaufmann a écrit une longue préface qui éclaire le témoignage de Luce.

Editeur : Pygmalion – Collection : Hors collection, documents et témoignages - Date de parution : 21 juin 2017 – 149 pages - Prix : 19,90 €

f t g m