Copyright 2017 - Site by Misterdan

Un tout petit rien‏ écrit par Camille Anseaume

http://static.fnac-static.com/multimedia/Images/FR/NR/c6/6c/54/5532870/1507-1.jpg

« On n'a ni projets ni même le projet d'en avoir. Le plus gros engagement qu'on ait pris ensemble, c'était de se dire qu'on s'appellerait en fin de semaine. C'était quand même un mardi. On s'aime surtout à l'horizontale, et dans le noir, c'est le seul moment où on n'a plus peur de se faire peur, où on ose mélanger nos souffles sans redouter que l'autre se dise que ça va peut-être un peu vite. C'est beaucoup plus que sexuel, c'est beaucoup moins qu'amoureux. C'est nos culs entre deux chaises, c'est suffisant pour faire semblant de faire des bébés, pas pour en avoir. »

Lire la suite...

Avec Maman écrit par Alban Orsini

Avec Maman, c'est une fiction qui retrace l'histoire d'un fils et sa maman qu'on lit au fil de leurs échanges de textos. Imaginée comme une fiction, cette histoire drôle, touchante et parfois surréaliste nous parle des liens parents/enfants, du décalage de générations...

Inattendu, hilarant et captivant, on ne s'en lasse pas : au fil des jours on s'attache aux personnages, on en découvre de nouveaux, on s'identifie...

 

On découvre également une forme de dialogue, inventive et truffée de références littéraires, théâtrales, musicales... qui permet différents niveaux de lecture. 

 

La construction de cette conversation est prolongée par les dessins de Vivi La Blonde.

 

Un livre surprenant ! Je ne m’attendais pas du tout à ressentir autant de plaisir à la lecture. Un roman-SMS ? Mouais, je demandais à voir et finalement je suis totalement conquise : c’est drôle, rafraîchissant, émouvant et vrai.

Le roman s’ouvre sur Maman qui vient de s’acheter un téléphone et envoie son premier SMS… Et d’entrée de jeu le ton est donné. Le fils ne fait aucun cadeau à sa mère dans ce choc des générations et c’est ce qui fait rire même si l’on ne peut s’empêcher de se dire de temps en temps « Oh, il y va fort là tout de même ! ».

 

Un roman vrai ! Oui, vous aussi vous avez peut-être votre maman qui s’est mise aux textos (j’y ai aussi eu droit avec la grand-mère, et ouf ! la mienne s’en sort beaucoup mieux que celle du roman !). Vous n’aurez donc aucun mal à vous reconnaître dans plusieurs de ces conversations et d’en rire énormément.

 

 

Un roman touchant. Car oui, de la même manière qu’un roman classique, nous découvrons petit à petit ces deux personnages et ceux qui gravitent autour d’eux. Ils sont tous extrêmement réalistes et émouvants, et je pense que le format du roman nous incite même à les ressentir comme plus vrais, proches de nous.

 

 

Cette famille a beaucoup d’humour, de culture et d’autodérision. Ils nous le font découvrir avec brio : que ce soit grâce aux textos avec photos à l’appui ou les remarques subtiles mais finement placées par la mère. Et qu’il s’agisse de famille, d’argent, de chat, de femmes ou de voisins, nous partageons leur quotidien et leurs délires avec grand plaisir.

 

Enfin, j’ai retrouvé ma maman à plusieurs reprises dans ce livre, ainsi que d’une certaine façon nos échanges taquins, tendres, durs, moqueurs, simples. Ce roman m’a fait me sentir encore plus proche d’elle, et même si je ne me permettrais jamais ce que ce fils envoie à certains moments à sa mère, j’ai aussi réalisé ce que je pouvais lui faire vivre et à quel point mon jugement avait pu être dur parfois. La conclusion m’a bouleversée à tel point que j’en ai appelé ma mère juste après. Je lui ai déjà parlé de ce livre et je lui apporte dès nos prochaines vacances pour qu’elle le lise à son tour. Je suis curieuse d’ailleurs de savoir si elle l’appréciera autant que moi car finalement, elle sera en quelque sorte de l’autre côté de la barrière : du côté de la Maman…

Éditions : Chiflet&Cie - Date de parution : 13 février 2014 – Prix : 12,95 €.

Vivre avec écrit par un inconnu par Florence Burgat

Mais qui est-il réellement, cet être qui partage ma vie ? Ce livre explore la vie commune avec un être, le chat, qui nous demeure pourtant inconnu, dont on se demande souvent : comment pense-t-il ? Il est composé de six brefs chapitres, portant chacun sur un thème (la vie en commun avec le chat, les rituels du chat, la communication, l'amitié, l'amour et la cruauté du jeu avec la souris), introduit par une citation choisie de grand auteur. Florence Burgat y mêle des réflexions théoriques, non doctorales, à des séquences vécues qui feront écho avec l'expérience de tous.

Lire la suite...

Le maître du Haut Chateau écrit par Philip K.Dick

1948, fin de la Seconde Guerre mondiale et capitulation des Alliés ; le Reich et l'Empire du Soleil levant se partagent le monde. Vingt ans plus tard, dans les États-Pacifiques d'Amérique sous domination nippone, la vie a repris son cours. L'occupant a apporté avec lui sa philosophie et son art de vivre. À San Francisco, le Yi King, ou Livre des mutations, est devenu un guide spirituel pour de nombreux Américains, tel Robert Chidan, ce petit négociant en objets de collection made in USA. Certains Japonais, comme M. Tagomi, grand amateur de culture américaine d'avant-guerre, dénichent chez lui d'authentiques merveilles. D'ailleurs, que pourrait-il offrir à M. Baynes, venu spécialement de Suède pour conclure un contrat commercial avec lui ? Seul le Yi King le sait. Tandis qu'un autre livre, qu'on s'échange sous le manteau, fait également beaucoup parler de lui : Le poids de la sauterelle raconte un monde où les Alliés, en 1945, auraient gagné la Seconde Guerre mondiale...

Lire la suite...

Riquet à la houppe écrit par Amélie Nothomb

Depuis 1992 et Hygiène de l'assassin, tous les livres d'Amélie Nothomb ont été publiés aux éditions Albin Michel. Elle a reçu, entre autres, le prix Chardonne, le Grand prix du roman de l'Académie française, le prix de Flore, et le Grand prix Jean Giono pour l'ensemble de son œuvre. Ses romans sont traduits dans 40 langues, des États-Unis au Japon.

Lire la suite...

Les pétillantes écrit par Didier Fourmy

Trois visiteurs vont, pendant trois jours, venir troubler l’ordonnance de ce petit paradis : le frère et la sœur du défunt mari d’une des « résidentes » (ils veulent régler un dernier petit problème d’héritage !) et une jeune journaliste qui, pour sa première enquête, vient étudier tous les secrets de la cohabitation entre femmes. Dans la plus grande fantaisie, bavardages et confessions se succèdent, au rythme des agapes. Toutes ces fringantes retraitées vont alors se surprendre à raconter les aléas de leurs vies mouvementées et finalement dévoiler, sans pudeur, leurs secrets les plus croustillants. Mais, de surprises en fous rires, rien ne se passera comme prévu ! Le récit, heure par heure, de ces trois folles journées, prouvera que le destin, lui aussi, peut se jouer du temps qui passe. Un livre frais, joyeux et truculent. Un bol d’air frais au contact de ces veuves joyeuses qui ont décidé de vivre intensément et passionnément le temps qui leur reste et refuse les diktats du Troisième âge.

Hugo Roman - Prix : 16.95 € - 287 pages - Date de parution : 2 janvier 2014

Bolt La suprématie écrit par Richard Moore

Le 100 mètres sera l’épreuve phare des JO de Rio au mois d’août, et Usain Bolt sa superstar incontestée. Mais dans un contexte où les scandales s’accumulent, les doutes escortent les médailles jamaïcaines. Une telle hégémonie est-elle possible sans recourir au dopage ?

Lire la suite...

Métronome 2 écrit par Lorànt Deutsch

C'est tout le passé des Parisiens qui se déroule au fil de nos pas jusqu'à nous projeter dans notre réalité d'aujourd'hui.


Tout a commencé rue Saint-Jacques. Puis, à chaque siècle, une nouvelle voie fondatrice a matérialisé le développement de la ville, s'éparpillant bientôt en un maillage de rues, carrefours et ruelles où le temps nous échappe dans un flot de souvenirs... La chambre de François Villon à l'arrière de la Sorbonne, Ravaillac en embuscade rue de la Ferronnerie, la Pompadour enterrée place Vendôme, les fripes du Carreau du Temple, des homosexuels brûlés vifs place de Grève, l'invention des champignons de Paris, du baba au rhum et des godillots ! Et tout un monde qui frissonne de créativité pour modeler l'avenir. Ici on crée l'art de demain, là on fomente une révolution. Des mots naissent sur le trottoir, "guillemet", "argot", "bistro" ; des petits métiers s'y installent : premiers marchands de lunettes, claqueurs de théâtre ou ramasseurs de mégots. Notre Paris intime, c'est celui des poètes et des chiffonniers, des artisans et des inventeurs. Le Paris de tous ceux qui ont fait sa magie et son âme.

Lorànt Deutsch est né dans la Sarthe d'un père Hongrois et d'une mère Parisienne. Il grandit à Sablé-sur-Sarthe. Très jeune, il prend goût au théâtre et suit des cours de comédie au théâtre Mouffetard dans le 5e arrondissement de Paris. C'est après avoir terminé ses études de philosophie et de civilisation Hongroise qu'il commence sa carrière d'acteur dans le film Le Ciel, les oiseaux et... ta mère ! de Djamel Bensalah. Lorànt Deutsch enchaîne ensuite les succès : Mozart sur scène dans Amadeus, Jean de La Fontaine au cinéma, impressionnant Jean-Paul Sartre à la télévision... Comédien apprécié du public, Lorànt Deutsch est désormais célèbre grâce à Métronome, l'histoire de France au rythme du métro parisien. Il est marié à la comédienne Marie-Julie Baup.

J'avais adoré le premier opus. C'est pourquoi j'ai décidé de lire celui-ci; Et, comme la fois précédente, je n'ai pas été déçue. Ce bouquin a été conçu pour les amateurs de la petite histoire dans la grande. Il fourmille d'anecdotes amusantes et instructives. Le plume de Lorànt Deutsch est brillante car, à mon sens, c'est un vrai conteur.

Editeur : Michel Lafon - Date de parution : 01 septembre 2016 - 430 pages - Prix : 19,95 €.

f t g m