Copyright 2017 - Site by Misterdan

Magnétite écrit par Emmanuelle Lagadec


Tirée de ses songes par un violent tremblement de terre, Elora découvre avec étonnement la ville de Carndonagh sous un étincelant manteau blanc.

Dérèglement climatique ou phénomène inexpliqué ?

La jeune femme l’ignore. Mais sa rencontre avec trois individus pour le moins singuliers lui fera comprendre que le séisme a enclenché un inéluctable compte à rebours qui scellera sa destinée.

Nouvelle chronique sur ce mini-roman d'une centaine de pages.

De quoi ça parle?

C'est l'histoire d'Elora, une jeune femme d'une vingtaine d'années, qui voit sa vie chamboulée suite à une étrange rencontre avec trois individus. Préservée par sa mère jusqu'alors, elle apprendra soudainement beaucoup de choses sur ses origines et sur le destin qui en découle.

Passons à mon avis maintenant.

Globalement, ce fut un agréable moment de lecture passé en compagnie de Elora, Caem et Aodhan. Principalement axé fantasy, l'histoire nous dépeint clairement l'univers inédit et bien ficelé de l'auteur.

Elora qui ignore tout de ce qui l'entoure vraiment nous entraîne à sa suite de découverte en découverte. Cette progressivité nous permet d'intégrer lentement les singularités du monde que nous découvrons. J'ai apprécié car j'ai souvent du mal à adhérer à la fantasy à cause justement d'un trop fréquent "catapultage" au sein de l'univers.

L'intrigue est sympathique, bien orchestrée, peut-être légèrement mal équilibrée. J'aurais aimé un début un peu moins traînant pour que l'espace alloué à la conquête soit un peu plus grand. Cependant, la plume est agréable ce qui compense ce petit défaut assez facilement.

Par contre, la "romance" est clairement trop hâtive. J'ai presque eu l'impression qu'elle avait été glissée là "parce qu'il fallait" plus que par réelle envie tant elle est effleurée. Pourtant, elle avait du potentiel et j'aurais vraiment apprécié qu'elle soit plus creusée.

Les personnages sont de leur côté attachants. Cependant, on ne sait finalement que peu de choses sur eux en dehors de leur physique et des liens familiaux et/ou hiérarchiques. C'est dommage. Il aurait pu être agréable de mieux définir les personnalités.

En bref, une lecture sympathique dans laquelle j'ai réussi à me glisser car l'univers est introduit avec douceur. Quelques petits points que j'aurais voulu plus creusés mais qui finalement ne gâchent pas vraiment la lecture. À lire si vous recherchez une lecture simple sans prise de tête.

Sharon Kena – Fantasy- Date de parution : 26 Juin 2015 - Prix : 2.49€

f t g m