Copyright 2017 - Site by Misterdan

Le Royaume de Messidor - Tome 1 : Derrière le livre écrit par Eunice D.M.

Un voyage en Écosse qui tourne au cauchemar. Un étrange livre. Un majestueux aigle noir. Et deux adolescents à la vie tout à fait normale. D’un côté, Thomas qui vit en France et, de l’autre, Anaël qui réside au royaume de Messidor. Leur rencontre était improbable, mais le destin en a décidé autrement !

J'ai eu le plaisir de découvrir ce premier tome de Le Royaume de Messidor l'été dernier lors d'un comité de lecture pour Rebelle Éditions. J'avoue que l'histoire m'avait bien emballée, même si j'avais relevé quelques anachronismes et autres rapidités scénaristiques. J'étais donc curieuse de découvrir cette nouvelle version de l'histoire. Grand bien m'a pris !

J'ai tout simplement eu cette impression de redécouvrir l'histoire. L'auteur a su enrichir considérablement son récit, ce qui lui apporte une profondeur scénaristique bien plus intéressante. L'histoire était à la fois bien connue pour moi, mais aussi incroyablement nouvelle. Et c'est cette dualité que j'ai aimé ressentir.

Thomas est contraint lors de ses vacances de Pâques d'aller rendre visite à un oncle récemment retrouvé en Écosse, quittant ainsi sa mère adoptive et son pensionnat. Sauf que, durant le vol, son avion s'écrase. Thomas se retrouve alors débarqué dans le monde moyenâgeux du royaume de Messidor, avec une mission : aider le jeune Anaël à accomplir sa destinée. Seule la réussite de sa mission pourra lui permettre de retourner dans son espace-temps. Tout cela aurait pu être bien simple.. Si Thomas ne s'était pas retrouvé transformé en aigle.

La plume d'Eunice D.M. est bien plus fluide que dans mon souvenir, mais aussi beaucoup plus rythmée. Les chapitres s'enchainent, tout comme les actions qui se suivent et ne se ressemblent pas. Thomas et Anaël nous entrainent dans une véritable quête intrigante, où les révélations ne manqueront pas et nous surprendront bien souvent !

L'univers est un savant mélange de modernité et de moyen-âge. Les décors sont très bien retranscris, et je n'ai éprouvé aucune difficulté à me représenter l'univers décrit. Les touches de fantastiques apportées par l'auteur sont très belles et bien dosées, et c'est ce qui renforce tout cet esprit enchanteur et merveilleux. Objets magiques, créatures légendaires... Eunice D.M. apporte une vision enchanteresse et poétique à son folklore. Une très belle histoire à la portée même des plus jeunes lecteurs.

Quant à la fin, elle est là aussi bien plus fournie que lors de ma première lecture. Et c'est surement la partie que j'ai le plus appréciée, car Eunice D.M. y développe tout un aspect de l'histoire en quelques chapitres. Et cela annonce une suite des plus prometteuses.

En définitive, je suis ravie d'avoir pu découvrir l’œuvre finale. Le royaume de Messidor s'annonce être une très bonne série fantastique jeunesse qui intéressera les plus jeunes comme leurs parents. Pour ma part, je suis amplement satisfaite, et je suis désormais bien curieuse de savoir ce qui attend maintenant Thomas et ses amis...

Editions Rebelle - Collections Chimères - Date de parution : 28 mai 2015 - Prix : 15 € - 236 pages

f t g m