Copyright 2018 - Site by Misterdan

La Reine du Tearling écrit par Erika Johansen

Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l'escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.

Kelsea ne s'est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu'elle découvre vont la pousser à commettre un acte d'une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.

La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d'embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende... ou la détruira.

Erika Johansen nous entraîne dans une épopée flamboyante où une jeune princesse insoumise devra lutter pour monter sur le trône.

Lorsque l’on rencontre Kelsea, elle vient juste d’avoir dix-neuf ans et ce destin qui la terrifie mais pour lequel ses parents adoptifs l’ont élevée, vient frapper à sa porte. La jeune exilée doit devenir reine d’un royaume qu’elle ne connait qu’à travers les leçons de sa mère adoptive. Escortée par un bataillon qui lui est dévoué par serment mais qui ne la respecte pas, la future reine traverse son royaume en perdition en comprenant au fil des foulées que gagner la confiance de sa Garde et reconquérir sa place ne seront pas ses seuls devoirs. Arrivera-t-elle vivante à New London ? Montera-t-elle sur ce trône qu’on lui a promis mais qui est resté tant d’années usurpé par son oncle ? Réussira-t-elle à libérer son Peuple du joug de la Reine Mort qui tient son pays d’une main de fer ?

Dans un monde renaissant sur les cendres du nôtre, notre jeune héroïne va se heurter au scepticisme, à la trahison, aux attaques verbales et physiques, mais elle va surtout se construire et s’allier de sérieux atouts dans un royaume qui souffre et qui espèrent tant de cette nouvelle Reine. Entre erreurs, coups de sang, magie incontrôlable et actes de bravoure, Kelsea va devoir reconquérir son trône, son Peuple mais aussi ses plus proches protecteurs. Rien ne sera facile pour cette reine en devenir et l’on suit avec grand plaisir cette épopée riche en rebondissements.

S’il l’action tarde un peu à arriver, le récit reste fluide et vraiment agréable à lire. Durant les premiers chapitres, on en apprend pas mal sur le futur royaume de Kelsea, sur ses alliés potentiels, sur ses ennemis certains et sur Kelsea elle-même. Pas de longueurs inutiles, un décor solide et un scénario bien pensé, nous gardent en haleine jusqu’à la fin qui laisse présager un second tome peut être plus noir car la guerre approche.

Kelsea est une héroïne simple, qui commet certaines erreurs, qui doute beaucoup, qui râle parfois mais qui finit toujours par réagir en reine responsable et juste. Les Gardes de la Reine, la Reine Rouge, les alliés comme les ennemis de Kelsea, ainsi que les différents dissidents qui complotent contre son trône, chaque personnage est bien travaillé et la narration omnisciente nous permet de mieux les appréhender et de mieux les aimer ou les détester.

Quant à l’univers complexe et légèrement dystopique que nous livre l’auteur, il est fondé sur les ruines de notre monde actuel. Après la « Traversée », différents royaumes se sont construits et ont prospéré plus au moins bien. Le Tearling et les royaumes voisins tentent de survivre aux invasions du Royaume Mort et à son joug cruel. La nouvelle Reine du Tearling entend bien rendre la liberté à son peuple opprimé et je brûle de lire les prochains tomes pour suivre cette bataille !

Ce livre fut donc un réel plaisir de lecture que je conseille vivement à tout amateur de fantasy sur fond de dystopie.

Editieur : JC Lattès - Date de parution : 02 novembre 2016 - Prix : 22€ - Prix Ebook : 15,99€ - 480 pages.

f t g m